Chômage des jeunes : Hollande promet 600 milllions d'euros sur deux ans pour 300 000 bénéficiaires

Les dirigeants de l'Union européenne se sont mis d'accord dans la nuit du 27 au 28 juin, à Bruxelles, sur les modalités d'un plan de lutte contre le chômage des jeunes et de mesures pour faciliter le financement des PME.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Chômage des jeunes : Hollande promet 600 milllions d'euros sur deux ans pour 300 000 bénéficiaires

L'Union européenne se met d'accord sur les mesures à prendre à propos d'un fléau grandissant en Europe : le chômage des jeunes. Le 28 juin au matin, le Conseil européen a validé l'accord signé par les Etats membres de l'UE.

En substance, les Vingt-Sept ont accepté de concentrer sur 2014 et 2015 six milliards d'euros de crédits budgétaires européens initialement prévus pour sept ans, afin de financer un mécanisme garantissant à de jeunes chômeurs européens de retrouver un emploi, un stage, une formation ou un apprentissage.

"En réalité nous aurons non seulement les six milliards mais sans doute deux à trois fois plus de crédits européens pour lutter contre le chômage des jeunes" sur l'ensemble de la période 2014-2020, a commenté le président français François Hollande.

Pour la France, "cela représente pour les deux prochaines années 600 millions d'euros" et "300 000 jeunes concernés", a-t-il détaillé lors d'une conférence de presse, avant de préciser que seules les régions françaises "où le taux de chômage des jeunes est supérieur à 25 % de la population active de moins de 25 ans" seront concernées.

Selon la Commission européenne, le taux de chômage des moins de 25 ans atteint 23,5 % en Europe, soit 6 millions de personnes.

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS