Economie

Chômage : Des "emplois d’avenir" pour le privé ?  

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le nombre record de chômeurs, 3,2 millions fin mars, pousse Laurence Parisot, la présidente du Medef, à demander l’ouverture à toutes les entreprises des emplois d’avenir, réservés aux secteurs public, associatif ou privé non lucratif. Elle est soutenue par Christian Charpy, l’ancien directeur de Pôle emploi. Le dispositif peine à démarrer, alors qu’il doit aider les jeunes peu qualifiés à trouver un emploi. En août, Laurence Parisot regrettait déjà un dispositif qui excluait le secteur marchand alors que ce type de contrats débouche le plus souvent sur une embauche que dans le public. Avec le risque d’effet d’aubaine… car pendant trois ans, l’État prend à sa charge 35% du salaire au niveau du Smic.   
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte