Chine: Premier déclin des prix à la consommation depuis 2009

PEKIN (Reuters) - Les prix à la production en Chine ont marqué en novembre un déclin moins important, un signe supplémentaire que la deuxième économie mondiale se remet des effets de la crise du coronavirus, mais les prix à la consommation ont décliné pour la première fois depuis plus de 10 ans.
Partager
Chine: Premier déclin des prix à la consommation depuis 2009
Les prix à la production en Chine ont marqué en novembre un déclin moins important, un signe supplémentaire que la deuxième économie mondiale se remet des effets de la crise du coronavirus, mais les prix à la consommation ont décliné pour la première fois depuis plus de 10 ans. /Photo prise le 7 décembre 2020/REUTERS/Aly Song

Selon les statistiques officielles publiées mercredi, l'indice des prix à la production (PPI) a chuté le mois dernier de 1,5% en rythme annuel, contre un déclin de 2,1% en octobre.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient une baisse de 1,8%.

Des données distinctes du Bureau national de la statistique (BNS) montrent que les prix à la consommation ont chuté en rythme annuel pour la première fois depuis octobre 2009.

Ce recul s'explique en grande partie par la baisse du prix du porc provoquée par un regain de l'offre après la fin d'une épidémie de fièvre porcine ces dernières années.

L'indice des prix à la consommation (CPI) a reculé de 0,5% en novembre en rythme annuel, après une hausse de 0,5% le mois précédent. Il s'agit d'un indice inférieur à la pire prévision des économistes (-0,3%), alors que certains anticipaient une nouvelle hausse de 0,5%.

"Il s'agit essentiellement de la conséquence de l'amélioration des réserves de porc et cela n'est pas une preuve d'une demande chancelante", a déclaré Julian Evans-Pritchard, économiste chez Capital Economics, à propos de l'indice CPI.

En rythme mensuel, les prix à la production ont progressé en novembre de 0,5%, leur rythme le plus important depuis l'apparition du nouveau coronavirus dans le pays en fin d'année dernière, sous l'effet de la hausse mondiale des prix du brut.

Les prix à la consommation ont eux diminué de 0,6% d'un mois sur l'autre, après un recul de 0,3% en rythme mensuel en octobre.

L'inflation de base, qui exclut les produits alimentaires et énergétiques, est restée modeste le mois dernier, avec une progression de 0,5%, comme en octobre.

(Stella Qiu et Kevin Yao; version française Jean Terzian)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS