La Chine ouvre une enquête contre Alibaba pour pratiques monopolistiques présumées

Les autorités chinoises ont annoncé le 24 décembre avoir ouvert une enquête contre Alibaba pour des pratiques monopolistiques présumées et vont convoquer dans les prochains l'une de ses filiales, Ant Group, un nouveau coup dur pour le géant du commerce en ligne dirigé par Jack Ma.

Partager
La Chine ouvre une enquête contre Alibaba pour pratiques monopolistiques présumées
Les autorités chinoises ont annoncé jeudi avoir ouvert une enquête contre Alibaba pour des pratiques monopolistiques présumées et vont convoquer dans les prochains l'une de ses filiales, Ant Group, un nouveau coup dur pour le géant du commerce en ligne dirigé par Jack Ma. /Photo prise le 11 novembre 2020/REUTERS/Aly Song

Pékin lance une croisade contre les pratiques anticoncurrentielles dans le secteur du numérique. Elle vise notamment le géant du e-commerce Alibaba, contre qui une enquête pour "pratiques monopolistiques" a été ouverte.

Le lancement de cette procédure intervient après la suspension le mois dernier de l'introduction en bourse d'Ant Group à Shanghai et à Hong Kong, deux jours à peine avant la date prévue pour ce qui devait être la plus importante introduction boursière au monde.

Le Quotidien du Peuple, organe de presse officiel du Parti communiste chinois (PCC), a écrit dans une tribune que l'industrie ne se développerait pas d'une manière "saine et durable" si "le monopole est toléré et les entreprises autorisées à se développer de manière désordonnée et barbare".

Le titre Alibaba perdait près de 9% dans les échanges jeudi matin à Hong Kong.

Par le passé, les régulateurs avaient prévenu Alibaba contre la pratique dite de "l'un ou l'autre" - lorsque des commerçants sont contraints de signer un pacte de coopération exclusive avec une plateforme et ne peuvent proposer leurs produits via des sites rivaux. L'administration d'Etat pour la régulation du marché (SAMR) a déclaré avoir ouvert une enquête sur cette pratique.

"Ant group" dans le viseur

Les autorités financières vont aussi s'entretenir dans les prochains jours avec Ant Group, filiale d'Alibaba, selon un communiqué distinct de la Banque populaire de Chine (BPC). Cette réunion est destinée à "guider Ant Group dans la mise en oeuvre d'une supervision financière, d'une compétition équitable et pour protéger les droits et les intérêts des consommateurs", est-il écrit.

Ant Group a dit avoir reçu la notification des régulateurs et assuré qu'il "se conformera" à toutes les exigences. Alibaba a fait savoir qu'il coopérerait avec l'enquête et que ses activités continueraient de fonctionner normalement.

Fred Hu, président de Primavera Capital Group, l'un des investisseurs d'Ant Group, a déclaré que les marchés mondiaux surveilleraient de près la situation afin de déterminer s'il s'agit d'une démarche "aux motivations politiques ou une application impartiale de la loi" et si les régulateurs s'attaquent seulement aux compagnies privées.

"Ce serait une tragédie si les lois antitrust étaient vues comme 'ciblant' seulement les entreprises privées prospères du secteur technologique", a-t-il dit.

La Chine a publié le mois dernier un projet de loi visant à empêcher les comportements monopolistiques des plateformes internet, la première mesure antitrust d'envergure engagée par Pékin contre les entreprises du secteur.

Avec Reuters (par Samuel Shen, Julie Zhu et Kane Wu, Emily Chow à Shanghai, Lusha Zhang, Cheng Leng et Ryan Woo à Pékin; version française Jean Terzian)

0 Commentaire

La Chine ouvre une enquête contre Alibaba pour pratiques monopolistiques présumées

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

78 - St Germain en Laye

Entretien de linge de table dans les bâtiments communaux

DATE DE REPONSE 04/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS