Chine: Contraction de l'activité manufacturière pour un 5e mois consécutif

PEKIN (Reuters) - L'activité dans le secteur manufacturier chinois s'est contractée en septembre pour un cinquième mois consécutif, montrent des données officielles publiées lundi, mettant en exergue les pressions prolongées que subit l'économie du pays dans un contexte de conflit commercial avec les Etats-Unis.
Partager
Chine: Contraction de l'activité manufacturière pour un 5e mois consécutif
L'activité dans le secteur manufacturier chinois s'est contractée en septembre pour un cinquième mois consécutif, montrent des données officielles publiées lundi, mettant en exergue les pressions prolongées que subit l'économie du pays dans un contexte de conflit commercial avec les Etats-Unis. /Photo prise le 25 septembre 2019/REUTERS

La faiblesse persistante du secteur manufacturier pourrait inciter le gouvernement chinois à déployer des mesures de soutien supplémentaires, comme s'y attendent les marchés, afin de contrer le plus important ralentissement de l'économie chinoise en plusieurs décennies.

L'indice PMI manufacturier officiel s'est établi à 49,8 en septembre, marquant un rebond par rapport au mois précédent (49,5) mais demeurant sous le seuil de 50 qui sépare contraction et expansion de l'activité.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient un indice identique à celui d'août.

Selon les données du Bureau national de la statistique (BNS), les nouvelles commandes à l'exportation ont chuté pour un seizième mois consécutif. Les nouvelles commandes dans leur ensemble sont cependant revenues à la croissance, indiquant un rebond de la demande intérieure.

Face aux perspectives incertaines, les usines ont continué de supprimer des emplois. Le sous-indice de l'emploi s'est ainsi établi à 47,0 en septembre après 46,9 le mois précédent.

Le secteur manufacturier chinois est à la peine ces derniers mois dans un contexte d'escalade des tensions commerciales entre Pékin et Washington qui pèsent aussi sur la production industrielle, dont la croissance a ralenti en juillet à un plus bas de plus de 17 ans.

Négociateurs américains et chinois doivent se réunir début octobre à Washington pour déterminer si la conclusion d'une trêve est possible.

Des données officielles communiquées séparément lundi montrent que l'activité dans le secteur chinois des services a continué de croître, permettant d'atténuer les effets néfastes des tensions commerciales sur l'économie du pays.

L'indice PMI officiel des services s'est établi à 53,7 en septembre après 53,8 en août.

(Stella Qiu et Ryan Woo; Jean Terzian pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS