Chimie : le Nobel pour la synthèse asymétrique

Publié le

Le prix Nobel de chimie 2001 distingue trois pionniers de la synthèse asymétrique, cette technique qui permet de ne fabriquer que l'une des deux formes d'une molécule «chirale», images l'une de l'autre dans un miroir. Ces molécules sont fréquentes en pharmacie, où seule l'une des formes est active (l'autre étant parfois nocive), et la synthèse asymétrique a aussi des applications dans l'industrie agrochimique. Les lauréats qui se partagent le prix sont William S. Knowles (Etats-Unis) et Ryoji Noyori (Japon) d'une part, et K. Barry Sharpless (Etats-Unis), d'autre part. Knowles et Noyori sont récompensés pour leurs travaux sur la catalyse des réactions d'hydrogénation. Knowles avait en effet montré, dès 1968, qu'un catalyseur à base de métaux de transition pouvait conduire à synthétiser l'une des deux formes (énantiomères) en excès par rapport à l'autre. Des recherches supplémentaires ont permis d'améliorer le rendement de cette réaction, et la première application industrielle a démarré en 1974, avec la fabrication chez Monsanto d'un acide aminé (L-Dopa), utilisé dans le traitement de la maladie de Parkinson. Noyori a poursuivi les recherches dans la voie ouverte par son collègue américain, et a découvert des catalyseurs d'hydrogénation permettant de réaliser de nombreuses autres synthèses asymétriques. Parallèlement, Sharpless a travaillé sur un autre type de réactions fréquemment utilisées en synthèse organique : l'oxydation, toujours à l'aide de catalyseurs chiraux. Ses travaux ont notamment débouché sur des productions industrielles d'alcools epoxy, qui sont des briques de base pour la synthèse de produits pharmaceutiques, par exemple des béta-bloquants (médicaments utilisés dans le traitement des maladies cardio-vasculaires). Le comité Nobel a donc distingué des recherches dont l'importance a largement été confirmée par leurs développements industriels. William S. Knowles, 84 ans, est retraité depuis 1986. Pour en savoir plus sur les travaux des lauréats, lire la note détaillée du comité Nobel, au format pdf. 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte