PME-ETI

Chimie : Au salon Achema, la France à la peine

Olivier James , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

« Nous ramassons les miettes ! » L'expression est souvent revenue dans la bouche des patrons de PME françaises présentes à l'Achema 2012 de Francfort (Allemagne). Sur le plus grand salon mondial et triennal dédié au génie des procédés chimiques, la centaine d'exposants français témoignait d'une certaine amertume. Difficile, selon ces petites entreprises, de se faire une place parmi les 4 000 exposants, en particulier face à des sociétés allemandes qui « chassent en meute » et qui « protègent » leur marché intérieur. Le modèle germanique est un « rouleau compresseur » ! Pas de doute, la France joue en seconde division dans le secteur des procédés chimiques. Et sa visibilité a pris un sérieux coup avec la défection d'UbiFrance pour cette édition. Le pavillon[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte