Chez Volkswagen, la guerre des chefs fait rage entre Winterkorn et Piech

Ferdinand Piech, président du conseil de surveillance de Volkswagen, a paru ce dimanche 12 avril un peu plus isolé au sein du groupe automobile allemand après ses critiques à l'encontre du président du directoire, Martin Winterkorn.

Partager
Chez Volkswagen, la guerre des chefs fait rage entre Winterkorn et Piech
Martin Winterkorn, président du directoire du groupe Volkswagen

Ferdinand Piech a publiquement retiré ce vendredi 10 avril sa confiance à Martin Winterkorn, à la barre du premier constructeur automobile européen depuis 2007, en disant au magazine Der Spiegel avoir "pris (ses) distances" avec le président du directoire.

Cette prise de position a été interprétée par les analystes comme un obstacle majeur au renouvellement éventuel du contrat de Martin Winterkorn, censé expirer en décembre 2016, et à sa désignation au poste de président du conseil de surveillance au départ de Ferdinand Piech prévu en avril 2017.

Après quasiment 22 ans dans l'équipe dirigeante de Volkswagen, dont neuf en tant que président du directoire, Ferdinand Piech semble toutefois manquer d'alliés dans sa campagne contre Martin Winterkorn, à commencer au sein du conseil de surveillance qu'il préside depuis 2002.

"Les propos du docteur Piech reflètent son opinion personnelle, qui, sur le fond et dans les faits, n'a pas fait l'objet d'une coordination avec la famille", a dit Wolfgang Porsche, membre du conseil de surveillance de Volkswagen et président de Porsche SE, cité dimanche par son porte-parole. Wolfgang Porsche est aussi cousin de Ferdinand Piech.

Porsche SE, propriété des familles Porsche et Piech, contrôle 51% des actions ordinaires de Volkswagen. Les deux familles détiennent cinq des 20 sièges du conseil de surveillance de VW, deux pour les Porsche et trois pour les Piech.

Vendredi déjà, le land de Basse-Saxe, où se trouve le siège de Volkswagen et qui contrôle deux sièges au conseil de surveillance, et les représentants syndicaux du constructeur automobile, qui occupent la moitié des 20 sièges du conseil de surveillance, avaient apporté leur soutien à Martin Winterkorn.

Ce dernier a organisé depuis huit ans la transformation de Volkswagen pour en faire l'un des constructeurs automobiles les plus florissants au monde, dont l'objectif est de détrôner le japonais Toyota en tant que numéro un mondial du secteur.

Martin Winterkorn a laissé filtrer samedi, via des sources internes au groupe, qu'il avait bien l'intention de se battre pour conserver son poste alors que Volkswagen est engagé dans un plan de réduction de ses coûts de plusieurs milliards d'euros et qu'il doit faire face à la baisse de ses ventes aux Etats-Unis.

Avec Reuters (Ilona Wissenbach à Berlin et Andreas Cremer à Stuttgart, Bertrand Boucey pour le service français)

0 Commentaire

Chez Volkswagen, la guerre des chefs fait rage entre Winterkorn et Piech

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS