Chez Océalia, les drones dosent l'apport d'engrais

Les drones, pour quoi faire ? La coopérative Océalia les met à disposition de 740 agriculteurs adhérents pour optimiser les consommations d’engrais. Résultat ? Les gains se chiffrent à 3 à 5 quintaux sur 70 quintaux récoltés en moyenne par hectare.

Partager
Chez Océalia, les drones dosent l'apport d'engrais
Ocealia s'appuye sur un aile volante de Parrot dont le capteur a été mis au point par Airinov. crédits : Airinov et Ocealia

La coopérative Océalia basée en Poitou-Charentes utilise des drones depuis cinq ans, pour aider les agriculteurs à gérer leur fertilisation et optimiser leurs récoltes sur le colza et les céréales. « Les drones sont équipés du capteur multispec mis au point par l’Inra et Airinov, détaille Kévin Larrue, du service agronomique d’Océalia. Celui-ci mesure quatre bandes de longueur d’ondes afin de caractériser la biomasse des plantes ou leur teneur en chlorophylle. Cela permet de mesurer l’azote absorbé par les plantes, et donc combien elle peut encore en absorber. »

A partir de ces mesures sont réalisées des cartes qui peuvent aller à une résolution au mètre carré près des besoins en azote, donc en engrais, du champ. Les agriculteurs équipés rentrent cette carte dans un boîtier du tracteur, connecté au GPS. Un correcteur de GPS leur permet de connaître leur position, selon les techniques, de 2 cm à 50 cm près. Le boîtier communique ensuite avec l’épandeur.

Les agriculteurs non équipés de ces machines peuvent profiter de la technologie pour avoir une idée du développement de leur parcelle, très variable selon les années. « Les gains peuvent être de 3 à 5 quintaux sur 70 quintaux en moyenne par hectare. Il n’y a pas de gain de temps proprement dit pour les agriculteurs, mais cela leur apporte un plus technique, » conclut Kévin Larrue, qui précise qu'un dosage juste d’engrais peut aussi être bon pour l’environnement. Océalia utilise aussi les drones pour la détection de maladies sur les pieds de vigne. Il envisage aussi de les utiliser pour la détection de mauvaises herbes dans les parcelles de maïs.

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - D'ANTIN RESIDENCES

Audit énergétique décret tertiaire

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS