Chez Intel, un datacenter à l’efficacité énergétique parfaite

Le datacenter d’Intel géré par Shesha Krishnapura est refroidi par l’air chaud des serveurs, mélangé à de l’air froid puis réutilisé. Reportage.

Partager
Chez Intel, un datacenter à l’efficacité énergétique parfaite
Shesha Krishnapura, le chief digital officer du département IT d’Intel

Au siège d’Intel, à Santa Clara (États-Unis), se trouve un datacenter un peu particulier. Utilisé, notamment, par Intel pour la conception de ses processeurs, il héberge un superordinateur classé 95e au monde en 2015. Mais c’est par son efficacité énergétique qu’il se démarque. Shesha Krishnapura, le chief digital officer du département IT d’Intel, n’est pas peu fier de le dire : son power usage effectiveness (PUE) est de 1,06. Cet indicateur est le ratio entre l’énergie totale consommée par le centre (climatisation incluse) et l’énergie absorbée par les systèmes informatiques eux-mêmes. Il est la pierre angulaire de la « green IT », cette informatique qui se veut éco-responsable. Il est surtout un indicateur économique. Un PUE de 2 signifie une facture énergétique deux fois plus importante qu’un PUE idéal de 1.

Allées froides et allées chaudes

Pour des datacenters de taille importante, il est donc crucial de minimiser ces frais de refroidissement. Et cela commence dès la conception du centre. Intel a fait le choix de n’utiliser que des produits du commerce dans ses datacenters, qu’il s’agisse des racks, des serveurs ou de leurs composants. Les racks étroits (de moins de 22 pouces) sont privilégiés pour atteindre la plus haute concentration possible de matériel. Le datacenter est divisé en allées froides (par lesquelles arrive l’air frais) et allées chaudes (où est expulsé l’air chaud des serveurs). Les températures y varient de 15 à 32 °C. L’air est acheminé depuis l’extérieur par des ventilateurs géants dont les pales font 2 mètres de longueur. Plutôt que d’être simplement extrait, l’air chaud est mélangé à de l’air froid et réutilisé.

Un PUE de 1 d'ici 10 ans !

Autre source d’économie, l’eau utilisée pour refroidir cet air est tirée des eauxusées des bureaux situés près du datacenter. Ces mesures limitent fortement le recours à un refroidisseur. En 2014, il n’a tourné que 39 heures sur l’année entière. Jusqu’où l’efficacité énergétique peut-elle être poussée ? « Nous atteindrons un PUE de 1 d’ici à dix ans, affirme Shesha Krishnapura. Nous menons des expériences en ce sens. » Il ajoute que le ratio pourrait même descendre en dessous de 1. Comment ? « En utilisant la chaleur générée par les serveurs pour chauffer les bureaux. »

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de certification pure reviewer agro-alimentaire (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDD - Puteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - VALOPHIS HABITAT

Gestion des compteurs d'eau et services associés

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS