Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Chez Gruau tout le monde innove, tout le monde s'implique

, ,

Publié le

Le groupe lance une "démarche innovation" qui permet à chacun de ses salariés de proposer des idées. Portrait d'une entreprise qui fait du " management participatif " son fer de lance, depuis les années 80.

Chez Gruau tout le monde innove, tout le monde s'implique
Ligne de transformation de véhicules utilitaires sur le site Gruau de Saint-Berthevin
© Gruau

Les entreprises citées

"Une idée qui rencontre un besoin." Voilà comment Gruau, le carrossier spécialisé dans la transformation des véhicules utilitaires, comprend la notion d'innovation.

Entreprise familiale depuis plus d'un siècle, Gruau consacre chaque année 3 à 4 % de son chiffre d'affaire à sa R&D. En prime, le carrossier vient de lancer une "démarche innovation" sur son site de Saint-Berthevin près de Laval, (Mayenne). Le principe ? Faire participer les 331 salariés à la recherche d'idées innovantes pour la production ou les services, via des "fiches-idées". Celles-ci seront examinées une à une par le comité d'innovation, un groupe constitué par des responsables du département R&D. "Nous souhaitons que chaque année, trois à quatre idées innovantes deviennent de vrais projets, portés par leur concepteur," indique David Boscher, responsable concepts et innovations.

Pour faire émerger les idées innovantes, la méthode est originale. Durant sa carrière, chaque salarié du groupe expérimente le "Vis ma vie" : les postes s'échangent le temps d'une journée. Le chercheur du laboratoire devient, par exemple, ouvrier sur les lignes de montage. Et vice-versa. Parfois, les salariés s'embarquent une journée dans le quotidien de ceux pour qui ils transforment les véhicules : une personne handicapée, un livreur, un ouvrier du BTP, etc. "C'est très instructif et cela favorise le travail d'équipe, et le savoir-vivre ensemble," constate-t-on chez Gruau.

Du management participatif depuis 1985

"Autour des chiffres, chez nous, on met de la chair." Patrick Gruau, qui a remplacé son père à la tête de l'entreprise en 1985, a mis en place un système de "management par la qualité". "Chez-nous, on recrute à la compétence certes, mais aussi au savoir-être." Selon lui, le management c'est impliquer et responsabiliser chaque salarié, en renforçant le travail d'équipe, par le biais d'un "projet d'entreprise" réactualisé tous les cinq ans, dans lequel sont redéfinis le corps de métier, les engagements, les perspectives et la façon d'atteindre les objectifs.

Le premier projet, instauré en 1988, avait mobilisé 40 collaborateurs. "En 2011, sourit le dirigeant, les 1 000 salariés du groupe ont participé au moins pendant quatre heures à des discussions et des échanges pour déterminer les points essentiels au bon fonctionnement de l'entreprise."

La méthode semble fonctionner. En 1980, le chiffre d'affaire du groupe s’élevait à 5,5 millions d'euros. Aujourd'hui, avec 40 000 transformations de véhicule par an, il atteint les 188 millions d'euros.

Une progression aidée également, par des opérations de croissance externe en France et à l'étranger, la recherche de nouveaux marchés, comme l'électrique. En 2015, Gruau table sur un chiffre d'affaire de 250 millions d'euros.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle