Chevron opère des coupes budgétaires, va supprimer des postes

NEW YORK (Reuters) - Chevron opèrera des coupes dans son budget à hauteur de 36% au plus en 2017 et 2018 et prévoit 4.000 suppressions de postes cette année afin de préserver son dividende face à la chute des prix du pétrole.
Chevron opère des coupes budgétaires, va supprimer des postes

Le secteur de l'énergie est en proie à une inquiétude grandissante, à mesure que de nombreuses prévisions laissent entrevoir un prix du brut en dessous des 50 dollars le baril jusqu'à la fin de la décennie.

Wall Street fait pression sur les groupes pétroliers pour qu'ils diminuent leurs dividendes trimestriels, afin d'amortir la chute des cours. Noble Energy, ConocoPhillips et Anadarko Petroleum se sont déjà exécuté.

Le dividende de Chevron, à l'instar de celui de son concurrent Exxon Mobil, est considéré comme pratiquement intouchable par les investisseurs individuels et les gérants de fortune, représentant une source régulière de liquidités en période de taux d'intérêt bas et de salaires stagnants.

"Préserver et faire croître le dividende est important pour nos actionnaires et pour la direction", a dit mardi le directeur général John Watson lors de la journée investisseurs annuelle.

Le groupe californien verse un dividende depuis 1926 et il a été augmenté chaque année depuis plus de 28 ans. En 2015, huit milliards de dollars ont ainsi été distribués aux actionnaires. Exxon a, lui, versé 12 milliards de dividendes sur les comptes de 2015 et il ne l'a pas non plus réduit.

Les deux groupes pétroliers ont toutefois limité les rachats d'actions et Chevron a annoncé mardi qu'il n'entendait pas reconduire de programme de rachat.

Chevron finance en partie le dividende par de la dette mais il est prévu d'ici l'an prochain de couvrir le dividende par le cash flow, ce qui suppose que le prix du WTI texan s'établisse à 50 dollars le baril, soit 12 dollars environ au-dessus de son prix actuel.

En outre, le groupe a annoncé une réduction de ses dépenses dans les années à venir. Pour 2016, un budget de 26,6 milliards de dollars a déjà été rendu public, tandis que pour 2017 et 2018, le groupe entend dépenser entre 17 et 22 milliards de dollars annuellement.

Une partie de ces coupes budgétaires sera absorbée par l'achèvement de plusieurs chantiers de par le monde, notamment des projets dans le gaz naturel liquéfié (GNL) en Australie et en Angola, ainsi que des projets pétroliers dans le Golfe du Mexique.

(Ernest Scheyder, Julie Carriat pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - MAMOUDZOU

PRESTATION RELATIVE AU DEPLOIEMENT D'UNE SOLUTION INFORMATISEE DE GESTION D'UNE FLOTTE DE VEHICULES.

DATE DE REPONSE 22/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS