Chemistria purifie la chimie verte

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Chemistria purifie la chimie verte
Une entité dédiée à la production d’acides organiques plus purs.
Ses technologies combinant électrodialyse, filtration membranaire, échange d’ions, chromatographie et cristallisation suscitaient l’intérêt de plusieurs acteurs de la chimie verte. Spécialiste des traitements par voie membranaire, utilisés pour la purification par les industries agroalimentaires, sucrières, laitières et fromagères, l’aixois Eurodia s’est lancé dans la création d’une division dédiée, Chemistria. Ses procédés permettront aux industriels d’élaborer de nouvelles molécules chimiques à partir de ressources renouvelables. "Depuis une quinzaine d’années, nous participons à l’optimisation des alternatives naturelles au pétrole, aux côtés des grands pionniers de la chimie verte, pour produire des acides organiques, raconte Bernard Gillery, le président[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte