L'Usine Agro

Charles & Alice, le pari des compotes premium

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Charles & Alice, le pari des compotes premium
En cinq ans, la PME est devenue un leader dans les compotes biologiques et sans sucre ajouté.
C’est la petite marque qui commence à agacer le groupe Andros, leader du rayon des desserts aux fruits. Né il y a cinq ans à peine, Charles & Alice a réussi à tailler des croupières à son principal concurrent et aux marques de distributeurs (MDD). Tout commence en 2007. Thierry Goubault, qui dirige alors la société de boulangerie industrielle BCS, décide de racheter la PME Charles Faraud et son usine de Monteux (Vaucluse). Aidé par un fonds du Crédit Mutuel-CIC, il relance l’entreprise en déshérence. En trois ans, celle-ci renoue avec la croissance. Le chiffre d’affaires passe de 30 à 50?millions d’euros. À cette époque, la filiale française du concurrent suisse Hero est mise en vente. Thierry Goubault la connaît pour l’avoir dirigée de 1997 à 2002.[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte