Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

"Chaque objet connecté posé développe l’Edge Computing", estime Damien Giroud de Schneider Electric

Ridha Loukil , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Entretien Schneider Electric est connu comme un constructeur d’appareillage de gestion de l’énergie électrique. Mais il est aussi un acteur de l’écosystème du cloud à travers ses fournitures d’infrastructures énergétiques pour datacenters. Il est également un industriel de l’Internet des objets. Autant d’activités qui le confrontent à l’Edge computing. Comment cela s’inscrit dans la stratégie du groupe ? Damien Giroud, directeur des solutions datacenters en France, répond aux questions de L’Usine Nouvelle.  

Chaque objet connecté posé développe l’Edge Computing, estime Damien Giroud de Schneider Electric
Damien Giroud, directeur des solutions datacenters de Schneider Electric en France.
© Schneider Electric

L'Usine Nouvelle - Est-ce que le cloud continue à tirer votre activité ?

Damien Giroud - Oui car tous les acteurs du cloud construisent des méga datacenters dans le monde et viennent maintenant en ouvrir aussi en France. Partout, les usages du cloud se développent. Mais en France, l’écosystème du cloud privilégie des datacenters de petite et moyenne tailles au plus près des utilisateurs. Environ la moitié de nos interventions se font dans des datacenters régionaux et locaux. Nous intervenons dans la fourniture d’infrastructure énergétique, c’est-à-dire d’alimentation électrique, d’urbanisation, de climatisation et de monitoring. Cette activité représente aujourd’hui 15%% du chiffre total du groupe.

Comment cela s’articule avec l’émergence de l’Edge computing ?

Le cloud ne convient pas aux applications comme la réalité virtuelle et augmentée, la 3D et certains objets connectés, qui nécessitent une bande passante importante ou des temps de latence réduits. Dans[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle