Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Chantiers navals : STX cherche du cash

, ,

Publié le

Le constructeur naval coréen STX a de grosses difficultés de trésorerie. Déficitaire en 2012, il fait face à une baisse de ses commandes et a besoin de crédit, après avoir mené une politique de forte croissance externe. Il a déjà mis en vente sa filiale de transport maritime. De là à imaginer une vente de STX France, dont l’État français est actionnaire à hauteur de 33%, il n’y a qu’un pas qu’il est prématuré de franchir. Le chantier de Saint-Nazaire a signé un contrat à la fin du mois de décembre 2012 pour un énorme paquebot de la gamme Oasis qui demandera trois ans de travail. De quoi assurer un chiffre d’affaires de près de 1 milliard d’euros.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus