Chantiers navals de Saint-Nazare : une commande à un milliard d'euros

Le contrat entre les Chantiers navals STX France de Saint-Nazaire et l'américain Royal Caribbean International pour la construction d'un paquebot géant représente plus d'un milliard d'euros, a indiqué le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Chantiers navals de Saint-Nazare : une commande à un milliard d'euros

Une commande historique. La compagnie américaine Royal Caribbean International a commandé un paquebot géant de type "oasis" aux chantiers navals STX France, livrable mi-2016, ainsi qu'une option pour un second navire livrable mi-2018, ont annoncé les chantiers jeudi 27 décembre au soir dans un communiqué. La commande pour le second navire sera à confirmer d'ici un an, a précisé STX France.

10 millions d'heures de travail

Cette commande représente dix millions d'heures de travail réparties sur trois ans, comme l'a expliqué le directeur général de STX France, Laurent Castaing à l'antenne de France Info. Elle tombe surtout à point nommé pour les ex-chantiers de l'Atlantique qui risquaient de boucler leur deuxième année sans commande. Une situation qui suscitait une vive inquiétude pour 2 100 salariés qui travaillent directement pour les chantiers et les quelque 4 000 personnes en sous traitance.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Ce contrat supérieur à 1 milliard d'euros représente plus de 10 millions d'heures de travail, réparties sur trois ans, pour les Chantiers de l'Atlantique et ses sous-traitants", a déclaré de son côté le ministre de l'Economie Pierre Moscovici, dans un communiqué commun avec la ministre du Commerce extérieur, Nicole Bricq, reçu dans la nuit de jeudi à vendredi.

Les deux ministres ont salué une commande qui "symbolise la reconnaissance internationale du savoir-faire français en matière de construction navale". Elle viendra en effet compléter la liste prestigieuse des navires construits à Saint-Nazaire après les mythiques transatlantiques "Normandie" (1935), puis "France" (1960), et plus récemment le "Queen Mary 2" (2002).

Avec cette commande, les chantiers STX France prennent le relais des chantiers STX finlandais de Turku, avec lesquels ils étaient en compétition, pour construire le troisième et peut-être le quatrième exemplaire des "Oasis", les plus grands navires au monde actuellement. Celui que construiront le chantier naval français fera 361 mètres de long et 47 mètres de large.

Julien Bonnet

Le reportage réalisé par la rédaction de BFM TV

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS