Chantelle veut se séparer de son usine située à Lanester

Le groupe Chantelle, spécialisé dans la fabrication de lingerie féminine, a mandaté un cabinet pour tenter de vendre son site de production situé à Lanester (Morbihan), qui compte 112 salariés. Les syndicats craignent une fermeture.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Chantelle veut se séparer de son usine située à Lanester
Sous-vêtement Chantelle

Le groupe Chantelle, qui a son siège à Cachan (Val-de-Marne), vient d'annoncer aux 112 salariés de son atelier de fabrication de sous-vêtements (corseterie) situé à Lanester (Morbihan) qu'il a l'intention de se séparer de ce site. Il a mandaté un cabinet spécialisé pour tenter de trouver un repreneur. Il ne donne pas de délai pour ce projet de cession.

Le groupe Chantelle estime que cet atelier essentiellement composé de personnel féminin pèse sur ses résultats. D'après la direction, il absorbe de l'ordre "d'un tiers du résultat courant du groupe".

Les syndicats CGT et CFDT considèrent qu'il sera très difficile de trouver un repreneur et tablent sur la prochaine fermeture de ce site. "C'est écrit d'avance, on a confié à cette usine des productions à bas coûts qui ne peuvent pas lui permettre d'être rentable", explique Jean-Marc Thépaut, délégué CFDT du Morbihan.

Le groupe Chantelle (6 000 salariés, 384 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2014) possède un autre outil industriel en France à Epernay (Marne) qui emploie 150 salariés. Il est spécialisé dans les prototypes et n’est pas concerné par le projet de restructuration.
La majeure partie des productions de sous-vêtements de Chantelle sont réparties entre ses autres usines situées au Maroc, en Tunisie, Hongrie, Roumanie, Vietnam et Thaïlande. Elles se partagent 3 200 emplois.

Stanislas du Guerny

STANISLAS DU GUERNY

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS