Chantal Fualdes, Experte ès composites

Chantal Fualdes, 53 ans. Responsable certification structures des programmes d’Airbus. 

Partager

Crédit: Ulrich Lebeuf /M.Y.O.P

Se frayer un passage dans un chemin semé d’embûches, Chantal Fualdes connaît, et à double titre. Elle a su faire valoir les performances mécaniques des matériaux composites dans un secteur dominé par les métaux et s’est hissée au sommet dans un métier technique régenté par les hommes.

Dès ses débuts, elle combat le conservatisme sur les deux fronts. Munie d’un master ingénierie mécanique, elle fait preuve de pugnacité et de discrétion. Elle s’impose très vite chez Airbus, où elle a effectué l’essentiel de sa carrière, comme l’experte des composites.

En lien constant avec les autorités de certification, elle encadre aujourd’hui 15 personnes. Un poste qui n’est pas sans rapport avec sa réussite dans le programme A350. En 2007, Chantal Fualdes est nommée responsable de certification des structures composites de l’A350, le dernier-né d’Airbus qui contient 53 % de matériaux composites en volume, un record. Cet avion marque ainsi une rupture dans le monde aéronautique. "Il a fallu apporter toutes les garanties de sécurité nécessaires et assurer ensuite les campagnes d’essais, se rappelle-t-elle. J’ai été très émue lors du premier vol de l’appareil en 2014".

Elle rêvait, plus jeune, d’embrasser la carrière de pilote d’avion. Son goût pour la mécanique et le bricolage l’a poussée vers la production. Trop rigoureuse ? Peut-être. Elle semble en tout cas, vu sa gaieté communicative, avoir trouvé sa place. O. j.

CONSEIL À UNE DÉBUTANTE

"Croyez en vous, ne vous limitez pas. Les clichés restent forts dans l’industrie et les filles se limitent elles-mêmes. Il y a de la place pour les femmes. Pour la trouver, il faut oser".

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS