Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

PME-ETI

Chanel absorbe la mégisserie Bodin-Joyeux

, , ,

Publié le

La maison Chanel poursuit ses emplettes parmi les PME du luxe. Elle a acquis le tanneur Bodin-Joyeux, spécialiste de l'agneau à Levroux (Indre).

Chanel absorbe la mégisserie Bodin-Joyeux

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

A l'instar de LVMH et Hermès, Chanel renforce son outil industriel. La marque de luxe, propriété de la famille Wertheimer, a acquis l'un de ses fournisseurs, la mégisserie Bodin-Joyeux, située à Levroux, près de Châteauroux (Indre). Le montant de la transaction n'a pas été révélé. Frédéric Bodin, descendant des fondateurs, conserve les rênes de l'usine.

"C'est la première fois que l'illustre maison acquiert un tanneur, a dit à l'AFP Bruno Pavlovsky, président des activités mode de Chanel. Le cuir est devenu une matière stratégique." Fournisseur de Ralph Lauren, Gucci, Hermès et Vuitton, Bodin-Joyeux vend ses peaux d'agneaux jusqu'en Chine. D'où l'urgence pour Chanel de "sécuriser cette filière d'approvisionnement et de maintenir un savoir-faire traditionnel", a expliqué Bruno Pavlovsky. "Une grande partie des sacs matelassés vient de cette tannerie", a-t-il ajouté. Chanel a toutefois précisé que Bodin-Joyeux "poursuivra sa collaboration avec l'ensemble de ses clients".

Créée en 1860, cette mégisserie produit une peau "douce et soyeuse", dit Chanel. Or "il n'y a plus tellement de tanneries capables de le faire, à part peut-être une ou deux en Italie", selon Bruno Pavlovsky.

Avec 17,5 millions d'euros de chiffre d'affaires, Bodin-Joyeux est une PME de 90 salariés. Elle produit chaque année 500 000 peaux, avec 400 coloris, qui deviennent des gants, des chaussures, de la maroquinerie, voire de la décoration pour du mobilier. Les deux tiers de la production partent à l'export, d'abord en Italie, puis dans les ateliers de l'Asie du Sud-Est.

Stéphane Frachet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle