Electronique

Champions connectés

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Enquête Pour aider les sportifs à améliorer leurs performances, les équipementiers se lancent dans les objets intelligents.

Champions connectés
Au tournoi de Wimbledon qui s’est ouvert lundi, les raquettes connectées de Babolat ou d’Artengo (la marque de tennis de Decathlon) devraient capter tous les regards. Tendance récente dans le sport, les objets connectés déferlent dans toutes les disciplines, de la balle de golf guidée par smartphone aux vêtements intelligents. Signe que les industriels s’y mettent sérieusement à leur tour. Jusqu’à présent, le marché était composé principalement de capteurs externes (200 seraient déjà commercialisés) permettant de suivre les paramètres de forme et de santé via des applications, souvent mis au point par des start-up. C’est Nike qui, en plaçant en 2006 une puce RFID active dans ses chaussures, a changé la donne. Un lien direct avec le client Aujourd’hui, deux segments se dégagent. Tout d’abord,[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte