Chaffoteaux & Maury « ne devait pas fermer »

Social

Partager

La production de chaudières murales à gaz de marque Chaffoteaux s’est terminée à Ploufragan (22) avec le licenciement des 204 derniers salariés de l’usine.

Début 2009, l’actionnaire italien, Ariston, avait pourtant clairement annoncé que cette usine où travaillaient plus de 800 salariés il y a une décennie, ne fermerait pas ses portes. Elle devait juste s'adapter pour « plus de souplesse et une meilleure productivité ».

Ariston a fait volte face en juin 2009, en annonçant une restructuration. Un long conflit a alors opposé le personnel à l'actionnaire avec une mobilisation médiatique quasi-quotidienne... Les collectivités ont même menacé de réclamer le remboursement des aides accordées ces dernières années au groupe.

Le 6 octobre 2009, Christian Estrosi, ministre de l'Industrie, a tenté de rassurer sur place le personnel qui savait le site condamné. En novembre, Ariston a finalement stoppé la production sur Ploufragan, où il ne reste plus aujourd'hui qu'une cinquantaine de collaborateurs dans le centre de R&D. Et les 50 000 m² de la surface de l'usine sont à vendre ! Fin 2009, la guerre des tranchées s'est terminée quand Ariston a accordé une prime au départ allant de 50 000 à 90 000 euros aux licenciés selon les cas. Le groupe participe également à une étude de faisabilité pour la création d'un centre de R&D sur la climatisation et le chauffage.

De notre correspondant en Bretagne, Stanislas du Guerny

L'édition 2009-2010 de « L'ATLAS DES USINES » est disponible. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 753 sites de production de plus de 80 salariés implantés en France. Vous pouvez déjà le commander à notre librairie en ligne en cliquant ici.

0 Commentaire

Chaffoteaux & Maury « ne devait pas fermer »

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS