CFM devra produire plus de moteurs pour Boeing et Airbus

PARIS (Reuters) - Boeing et Airbus réclament à CFM International 800 moteurs d'avions supplémentaires pour la période 2018-2020, répartis entre l'actuel CFM56 et le nouveau modèle LEAP, a déclaré lundi le patron de GE Aviation.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

CFM devra produire plus de moteurs pour Boeing et Airbus
Montage final d'un moteur Leap

CFM, co-propriété du français Safran et de l'américain General Electric, fournit des moteurs en exclusivité pour la famille des 737 MAX de Boeing. Il est en concurrence avec Pratt & Whitney pour les moteurs des A320neo d'Airbus.

S'exprimant au salon aéronautique du Bourget, David Joyce, directeur général de GE Aviation, a refusé de préciser la répartition des modèles demandés mais il a annoncé que CFM allait accélérer la production du LEAP pour répondre à la demande.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Cela signifie que nous ralentissons la réduction du CFM, que nous descendons cette pente plus lentement en même temps que nous accélérons la montée en puissance du LEAP", a-t-il dit à la presse. CFM ne modifie pas cependant son objectif de produire 1.400 CFM56 et 500 LEAP cette année, a-t-il ajouté. "Donc le match est commencé et nous nous sentons prêts", a dit David Joyce. Safran a déclaré l'an dernier que CFM comptait atteindre une production annuelle de 2.000 moteurs en 2020.

Pour Reuters, Tim Hepher; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 Commentaire

CFM devra produire plus de moteurs pour Boeing et Airbus

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    SAFRAN
ARTICLES LES PLUS LUS