Tout le dossier Tout le dossier

Ces millions d'euros que coûte la suspension de l'écotaxe

Le 29 octobre, le gouvernement a cédé aux lobbys des transporteurs, des agriculteurs, des patrons et des industriels en suspendant l'entrée en vigueur de l'écotaxe sur les poids lourds au niveau national. Les destinataires des futures recettes de cette taxe, l'Agence de financement des infrastructures de transport de France et la société Ecomouv' en tête, dénoncent aujourd'hui le manque à gagner.

Partager
Ces millions d'euros que coûte la suspension de l'écotaxe

La grogne des anti-écotaxe poids lourds a un prix : 1,15 milliard d'euros. C'est le manque à gagner potentiel pour l'Etat français estimé par Les Echos suite à la décision du Premier ministre Jean-Marc Ayrault de suspendre l'entrée en vigueur de l'écotaxe sur les poids lourds le 29 octobre.

Quelque 750 millions d'euros par an devaient ainsi revenir à l'Agence de financement des infrastructures de transport de France (AFITF), l'organisme public en charge de la création et de la modernisation d'infrastructures ferroviaires, routières, fluviales et maritimes. "La suspension de l'écotaxe poids lourds va poser un problème de recettes", a averti Philippe Duron, le président de l'AFITF, dans un communiqué.

"Dans le contexte actuel, seul le maintien d'une subvention (publique) d'équilibre pourra lui permettre de faire face aux engagements de l'État", a-t-il suggéré. Il évoque la construction actuelle de quatre lignes à grande vitesse et le plan d'investissements pour les infrastructures de transport annoncé en juillet dernier par le Premier ministre, rapporte l'AFP.

"Il importe donc de remettre sur le métier les modalités de mise en oeuvre de l'écotaxe pour que nous puissions retrouver au plus vite les moyens de financer les infrastructures en Bretagne et sur l'ensemble de notre territoire", a-t-il prévenu.

Près d'1 milliard d'euros déjà investis par l'italien Ecomouv'

La suspension de l'écotaxe poids lourds entraîne donc indéniablement un défaut de recettes pour l'Etat, mais, pire encore, elle va peut-être l'obliger à rembourser la société privée italienne Ecomouv', en charge du déploiement du dispositif de la taxe dans l'Hexagone.

L'entreprise détenue à 70 % par Autostrade per l'Italia (mais aussi par Thales, SNCF, SFR et Steria) est en mesure de réclamer des comptes à l'Etat français à l'égard des 800 millions à 1 milliard d'euros qu'elle a déjà investis dans le système, détaille l'AFP.

Les conséquences pourraient également être sociales, Ecomouv' ayant embauché près de 200 personnes dans son centre d'appel de Metz mis en place pour répondre aux questions des transporteurs.

Alerté sur la question du manque à gagner, le député socialiste Christian Eckert, rapporteur au budget à l'Assemblée, a assuré que des mesures d'économies permetttraient de ne pas ressentir les effets de la suspension de la taxe dans le budget 2014.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Transport

Les derniers millions de la folle aventure de l'écotaxe

Éco - social

Destruction, big data ou péage, que faire des 173 portiques de l'écotaxe abandonnée ?

Transport

Ecomouv' : l'Etat va résilier le contrat et le contester

Éco - social

Ecotaxe : Royal dénonce le coût exorbitant du contrat Ecomouv'

Social

Péage poids lourds : le gouvernement repousse la mise en oeuvre de la nouvelle écotaxe

Éco - social

Ecotaxe : cet impôt que le gouvernement ne veut pas imposer aux transporteurs routiers

Ecomouv' installera bien le système de collecte de l'écotaxe fin décembre

Fiscalité

L'écotaxe, un partenariat public-privé cher... mais de très courte durée

Les Assises de l'industrie

Arnaud Montebourg : "En Saône-et-Loire, nous demandons l’écotaxe !"

Ecotaxe poids lourds : la Maut allemande n'est pas forcément un exemple à suivre

Transports et logistique

Ecotaxe : trois ministres pour mener une concertation nationale

Le gouvernement suspend l'application de l'écotaxe pour toute la France

Transports et logistique

Le Groupe des fédérations industrielles réclame l'ajournement de l'écotaxe

La CGPME apporte son soutien au mouvement des agriculteurs contre l'ecotaxe

L’écotaxe de nouveau reportée

Éco - social

Le gouvernement repousse encore l’écotaxe poids lourds

Transports et logistique

Retard à l’allumage pour l’écotaxe

Frédéric Cuvillier prône la simplicité pour l’écotaxe

Éco - social

L’écotaxe poids-lourds dans le dernier virage

Qui va récolter la taxe poids lourds ?

Paris dit oui au péage poids lourds, l'ex-écotaxe

Éco - social

Le diesel au secours de l’écotaxe

Les députés valident le remplacement de l'écotaxe par le péage transit poids lourds

La matinale de l'industrie

Le gouvernement va remplacer l'écotaxe par le "péage transit poids lourds"

Fiscalité

Le péage de transit poids lourds, une écotaxe au rabais

Transport

Vers une micro écotaxe ?

Transport

Huit aménagements pour que survive l'écotaxe

Éco - social

Ne m’appelez plus écotaxe, appelez-moi éco-redevance

Exclusif : la Mission d’information sur l’écotaxe poids lourds favorable à son maintien

Transport

Michel Sapin refuse tout financement externe pour remplacer l’écotaxe

Transport

Ségolène Royal s’attaque déjà à l’écotaxe

Éco - social

La "remise à plat" de l’écotaxe alarme Metz Métropole

Gaz de schiste, écotaxe... Ségolène Royal rentre directement dans le dur

Transports et logistique

Avec le report de l’écotaxe, le gouvernement pénalise les infrastructures

Fiscalité

Matignon contredit Stéphane le Foll : le calendrier du retour de l'écotaxe n'est pas arrêté

Éco - social

L’Etat peut digérer le coût d'un report de l’écotaxe

Transports et logistique

Ayrault dissocie report de l'écotaxe et remise à plat fiscale

Éco - social

Pour Jean-Marc Ayrault, la réforme de l'écotaxe a été "mal faite"

Éco - social

L’Assemblée nationale veut "rétablir la confiance" concernant l’écotaxe

Mécanique et Matériaux

Écotaxe, un raté grand-guignolesque

Ecotaxe et agroalimentaire : le Premier ministre veut agir avant la fin du mois en Bretagne

Ecotaxe : la CFDT milite pour son maintien, la FNTR demande de la visibilité

Tout le dossier

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

49 - Cholet

Prestation de surveillance et de sécurité par vigile de l'accueil de la CAF de Maine-et-Loire

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS