[CES] Magasin mobile, hydrogène, 5G… L’automobile fait le show

Les acteurs de l’automobile multiplient les annonces à l’occasion du CES. Au programme: des véhicules bien évidemment plus électriques et autonomes.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[CES] Magasin mobile, hydrogène, 5G… L’automobile fait le show
La start-up chinoise Byton a présenté son véhicule électrique.

Le Chinois Byton mise sur le crossover ultra-connecté

"Le premier au monde véhicule intelligent et intuitif". C’est ainsi que la start-up chinoise Byton, portée par d’anciens dirigeants de Tesla ou BMW, a présenté dimanche 7 janvier son premier concept, un crossover électrique ultra-connecté. Au menu: reconnaissance faciale pour assurer l’ouverture de la voiture, intégration de l’assistant personnel Alexa d’Amazon pour échanger avec le véhicule, connectivité 5G et autonomie de niveau 3, c’est-à-dire permettant dans certaines circonstances au conducteur de se libérer de la tâche qui lui est incombée. La start-up promet un lancement pour 2019 en Chine, puis d’ici 2020 en Europe et aux Etats-Unis.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Toyota imagine e-palette, le magasin mobile

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le groupe Toyota a su créer la surprise au CES. Le constructeur japonais a présenté en grande pompe lundi 8 janvier un concept de navette autonome, électrique et modulaire, capable de répondre aux besoins en "ride-sharing", mais également à une grande variété d’usages, en se transformant par exemple en véritable bureau, magasin ou chambre d’hôtel sur roues. "Avec e-palette, le magasin de demain viendra à vous", s’est amusé le président et directeur général de Toyota, Akio Toyoda, lors de son intervention à Las Vegas. Grâce à cette solution, Toyota poursuit sa transformation en fournisseur de services de mobilité, et non plus simple constructeur automobile. Pour son projet "e-palette", le groupe a déjà su attirer plusieurs partenaires: Amazon, Uber et son homologue chinois Didi, Mazda et Pizza Hut. Avec un objectif: faire circuler les premiers véhicules d’ici les Jeux Olympiques de Tokyo, au Japon, en 2020.

Hyundai toujours à fond sur l’hydrogène

Ils sont une poignée (Toyota et sa Mirai, Honda avec la Clarity) à travailler sur le sujet, dont Hyundai. Le constructeur coréen a présenté lundi 8 janvier le remplaçant de son premier véhicule roulant à l’hydrogène, l’ix35. Baptisé Nexo, le SUV devrait être commercialisé sur certains marchés à partir de 2018. Le véhicule se veut également un concentré des innovations de Hyundai en matière de systèmes d’assistance à la conduite. Le constructeur a notamment développé une technologie baptisée "Remote smart parking assist" qui permet au véhicule de sortir d’une place de parking de manière autonome.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS