Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Ces jeunes qui murmurent à l'oreille des patrons

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Portrait Pour rester en phase avec des évolutions accélérées de marchés, les grandes entreprises multiplient les comités de direction consultatifs de jeunes.

Ces jeunes qui murmurent à l'oreille des patrons
Le PDG d’Engie Ineo, Yann Rolland, attend des propositions constructives de son comité challenger, dont la première promotion a été formée en 2016 [photo].

Des jeunes qui murmurent à l’oreille de dirigeants expérimentés, telle est la nouvelle tendance dans les grandes entreprises. Qu’on les appelle "shadow comex", "conseils des jeunes" ou "comités challengers", on voit fleurir ces types d’instances depuis trois ans.

L’initiative la plus médiatisée a été celle d’AccorHotels, dès 2015.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle