Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Ces grèves qui menacent le lancement d'Ariane 5 à Kourou

Pierre Monnier , ,

Publié le , mis à jour le 22/03/2017 À 07H13

L'accès au Centre spatial guyanais de Kourou a été bloqué lundi 20 mars en raison d'une première grève. Le lancement d'Ariane 5, prévu mardi 21 mars, a dû être annulé après la mobilisation des chauffeurs d'Endel, la société chargée du transport de la fusée jusqu'à son pas de tir. Les blocages continuent, laissant craindre un nouveau report du lancement programmé par Arianespace jeudi 23 mars à l'intérieur d'une fenêtre comprise entre 17h31 et 20h20 heures de Kourou (20h31 et 23h20 GMT).

Ces grèves qui menacent le lancement d'Ariane 5 à Kourou
Le lanceur européen Ariane 5 est toujours maintenu au sol à cause d'une grève qui s'intensifie en Guyane.
© Tieum512 - Wikimedia Commons

Il faut remonter à 2011 pour retrouver une situation similaire. Lundi 20 mars, à la suite d'un mouvement de grève des salariés d'Endel, le lancement d'Ariane 5, initialement prévu mardi 21 mars depuis le Centre spatial guyanais de Kourou, a dû être annulé. Cette société est en charge du transport du lanceur européen depuis le bâtiment d'assemblage final jusqu'au pas de tir. En grève à plus de 80 %, les chauffeurs Endel se mobilisent pour réclamer la réouverture des négociations annuelles obligatoires.

D'autres conflits sont en cours en Guyane. Les accès au Centre spatial guyanais étaient bloqués lundi 20 mars, et le sont toujours mardi 21. Les salariés d'EDF et du Centre médico-chirurgical de Kourou (CMCK) ont eux-aussi participé à l'annulation du lancement d'Ariane 5. Le lieu est bien évidemment stratégique pour Micheline Antoinette, la secrétaire adjointe de l'UTG éclairage (Union des travailleurs guyanais). "Tous les secteurs d'activité en Guyane se portent mal. Sauf un : le spatial", explique-t-elle à France Guyane, dans l'édition du 21 mars. Les employés d'EDF affichent une longue liste de revendications allant des salaires à l'emploi en passant par les conditions de travail.

Pas de discussion chez EDF

Pour ce qui est du CMCK, la Croix-Rouge, en charge du centre médical, a annoncé il y a deux semaines un projet de cession au groupe Rainbow santé. Seul problème, si cette vente permet de remettre à flot l'hôpital déficitaire, cette solution menace l'offre de santé de la Guyane. Dans une lettre ouverte à la Croix-Rouge, les salariés ont exprimé leur refus de voir le CMCK devenir une entreprise à but lucratif. Ils se sont réunis devant le Centre spatial guyanais puisqu'il "fait partie du conseil d'administration du CMCK. 

Arianespace a annoncé programmer un nouveau lancement jeudi 23 mars à l'intérieur d'une fenêtre comprise entre 17h31 et 20h20 heures de Kourou (20h31 et 23h20 GMT), et ce alors que le mouvement gréviste se durcit. Bien que des discussions soient en cours chez le transporteur Endel, les négociations sont au point mort du côté de l'électricien français. La grève pourrait donc se prolonger.

Pierre Monnier, en Guyane

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle