Les deux fournisseurs qui figurent comme grands perdants des nouveaux iPhone

Les nouveaux iPhone XR, Xs et Xs Max font deux grands perdants parmi les fournisseurs d’Apple. L’un sort complètement de la chaine d’approvisionnement, tandis que l’autre perd le tiers de ses fournitures habituelles. Découvrez-les.

Partager
Les deux fournisseurs qui figurent comme grands perdants des nouveaux iPhone
L'iPhone Xs d'Apple

Chaque nouvelle génération d’iPhone est l’occasion d’une remise à plat de la chaine d’approvisionnement, avec des gagnants et des perdants. Le désossage des iPhone Xs et Xs Max par iFixit et par TechInsights fait ressortir deux grands perdants cette année.

Nervosité de Qualcomm

Le premier est, sans surprise, Qualcomm. Le numéro un mondial des puces mobiles ne fournit aucun modem cellulaire à la nouvelle

génération d’iPhone. Il perd également le marché de tous les composants associés comme l’émetteur-récepteur radiofréquence ou le circuit de gestion de l’alimentation. Il est remplacé intégralement par son rival Intel avec lequel il partageait le marché dans les deux générations précédentes d’iPhone. C’est la première fois depuis 2011 qu’il sort complètement de la chaine d’approvisionnement du smartphone d’Apple.

Ce coup dur était attendu depuis que Steven Mollenkopf, le patron du groupe, l’a annoncé lors de la présentation des résultats trimestriels en juillet dernier. Il est confirmé par les désossages de iFixit, TechInsights et IHS Markit. Sravan Kundojjala, analyste au cabinet Strategy Analytics, en attribue la cause au conflit entre les deux groupes au sujet de licence de brevets. Apple reproche à Qualcomm d’abuser de sa position dominante pour exiger des redevances qu'il juge trop élevées. Les deux entreprises sont engagées dans pas moins d’une centaine de procédures judiciaires aux Etats-Unis, en Chine ou en Europe.

Qualcomm continue toutefois à fournir les modems et composants associés, en partage avec Intel, aux deux anciennes générations d’iPhone 7 et iPhone 8 maintenues sur le marché. Mais en sortant des nouveaux iPhone, il devrait perdre un chiffre d’affaires de 1,5 milliard de dollars en 2018 selon l’estimation de Sravan Kundojjala. Une perspective qui explique l’état de nervosité du management. Peu de temps après la sortie des iPhone XR, Xs et Xs Max, Qualcomm a réagi en accusant Apple de l’avoir espionné et transmis ses secrets technologiques de modems à Intel.

Perspective fatale pour Dialog

L’autre grand perdant est Dialog Semiconductor. Selon désossage par TechInsights, le petit fournisseur allemand de puces perd le marché du circuit de gestion de l’alimentation principal de l’iPhone Xs Max. Il est remplacé par un circuit maison d’Apple, le premier de la firme à la pomme dans ce domaine. Mais selon le désossage réalisé par iFixit et IHS Markit, il sauve son marché du circuit principal de gestion de l’alimentation de l’iPhone Xs. Il conserve également le marché des circuits secondaires de gestion de l’alimentation des trois modèles d’iPhone.

Ce recul était également prévu depuis la clarification fournie par Jalal Bagherli, patron de l’entreprise, lors de la présentation des résultats trimestriels en août dernier. Est-ce le prélude d’une éviction totale des futurs iPhone ? Jalal Bagherli assure disposer de commandes de la part d’Apple jusqu’en 2020. L’iPhone Xs Max pourrait être une première étape dans la stratégie d’intégration verticale d’Apple dans les circuits de gestion de l’alimentation. Avec pour conséquence de priver à terme Dialog Semiconductor de 77% de son chiffre d’affaires. Une issue qui risque d’être fatale au fournisseur allemand.

Parmi les autres perdants figurent l’américain Analog Devices et le néerlandais NXP. En généralisant le dispositif Face ID de reconnaissance faciale sur les trois nouveaux iPhone (contre seulement l’iPhone X dans la génération précédente), Apple les prive de la fourniture des composants du système TouchID de contrôle biométrique à reconnaissance d’empreinte digitale, système remplacé par la caméra 3D TrueDepth.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Equipements sous Pression en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Saint-Paul-Trois-Châteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

62 - Boulogne-sur-Mer

Démolition de bâtiments et de hangars à Capécure - Port de Commerce

DATE DE REPONSE 26/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS