Ces députés qui veulent définitivement enterrer le dossier gaz de schiste

Onze députés présentent, ce mardi 11 décembre 2012, une proposition de loi visant à interdire l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels, à abroger les permis exclusifs de recherche de mines d’hydrocarbures non conventionnels et à assurer plus de transparence dans le code minier.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Ces députés qui veulent définitivement enterrer le dossier gaz de schiste

Dans la proposition de loi déposée ce mardi 11 décembre par 11 députés Verts, il n’est plus seulement question de fracturation hydraulique mais bien de toute exploration et exploitation des hydrocarbures non conventionnels. Cela mettrait donc un terme à toute recherche autour de l’exploration des gaz de schiste. Jusque-là le gouvernement Ayrault a seulement interdit la technique de la fracturation hydraulique, fermant la porte à toute exploration. En effet, cette technique - jugée risquée pour l'environnement - demeure la seule existante.

Mais les recherches, en quête de nouvelles technologies capables de détecter et d'extraire les gaz de schiste, continuent. François Hollande, s'est prononcé, il y a quelques semaines, en faveur de la poursuite de ces recherches. Il a alors déclaré qu'il "prendrait ses responsabilités" si une nouvelle technique respectueuse de l'environnement apparaissait. Qu'adviendra-t-il alors ? C'est bien ce qui inquiète les députés Verts et les motive à avancer cette proposition de loi.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Elle a été rédigée par le député François-Michel Lambert. Il la présente, ce matin, accompagné de Laurence Abeille, Brigitte Allain, Isabelle Attard, Danièle Auroi, Denis Baupin, Michèle Bonneton, Sergio Coronado, François De Rugy, Noël Mamère, Barbara Pompili.

En septembre dernier, L'Usine Nouvelle avait lancé un appel à relancer le débat autour des gaz de schiste. 22 personnalités de l'industrie l'ont signé, plaidant pour une concertation nationale afin de juger du potentiel français en la matière.

PPL Gaz de Schiste

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS