Quotidien des Usines

Ces activités nucléaires en France que Rolls-Royce ne vend pas à Westinghouse

Aurélie Barbaux , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

L’américain Westinghouse met la main sur les activités services nucléaire du Britannique Rolls-Royce. Le site français de Mondragon (Vaucluse) est concerné mais pas celui de Meylan (Isère).

Ces activités nucléaires que Rolls-Royce ne vend pas à Westinghouse
Rolls-Royce a signé deux contrats pour fournir les systèmes d'alimentation de secours et d'échangeurs de chaleur des EPR d'Hinkley PointC au Royaume-Uni.
© EDF

Rolls-Royce a vendu ses activités de services nucléaires à Westinghouse Electric Company. Annoncé le 26 septembre 2019, cette transaction a reçu l'autorisation des autorités compétentes et a été confirmée le 1er février par l’américain, le 3 février par le britannique. Ce dernier a précisé le périmètre de la transaction.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte