Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[CES 2018] Les coréens LG et Samsung s’engouffrent dans la bataille de la future télévision 8K

Ridha Loukil , ,

Publié le

Les coréens LG et Samsung se lancent dans la course de la télévision 8K, qui offre 16 fois la haute définition actuelle. De quoi rejoindre les industriels japonais de l’électronique qui travaillent sur le sujet depuis 2000.

[CES 2018] Les coréens LG et Samsung s’engouffrent dans la bataille de la future télévision 8K
Ecran Oled de 88 pouces et résolution 8K de LG Display
© LG Display

Le Japon n’est plus seul à plancher sur la future télévision 8K qui offre une résolution d’image de 3840 x 2160 pixels, soit 16 fois celle de la haute définition et quatre fois celle de l’ultra haute définition (4K) disponibles aujourd’hui. Il est rejoint dans cette course par les coréens LG et Samsung avec deux choix technologiques différents.

Un exploit pour LG

LG Display, la société en charge des écrans plats au sein du conglomérat LG, profite du Consumer Electronics Show, qui se tient à Las Vegas, aux Etats-Unis, du 7 au 12 janvier 2018, pour présenter un écran Oled de 88 pouces en résolution 8K. Un vrai exploit sachant que cette technologie d’écrans disponible aujourd’hui sur le plan commercial en téléviseurs à haute définition et ultra haute définition chez LG Electronics, Sony, Panasonic ou encore Loewe, se prête difficilement à l’augmentation de la résolution. LG Electronics, la société en charge de l’électronique grand public, n’indique pas s’il prévoit d’en faire un téléviseur bientôt.

De son coté, Samsung Electronics, qui boude la technologie Oled dans la télévision, a dévoilé un téléviseur LCD à points quantiques (technologie qu’il baptise QLED) de 85 pouces offrant la résolution 8K. Le groupe l’a doté d’une technologie à l’intelligence artificielle de conversion de contenu en 8K. Car il n’existe à ce stade ni de diffusion de télévision ni de contenu en résolution 8K.

Première diffusion 8K en 2018

Selon Digitimes Research, la télévision 8K devrait pointer le nez en 2018. La Coupe du monde de football en Russie devrait lui servir à la fois de rampe de lancement et de vitrine technologique. La NHK, l’entreprise publique de télédiffusion au Japon, prévoit de lancer en 2018 plusieurs chaines en 8K par satellite et par internet à fibre optique. Une première étape en préparation des jeux olympiques de Tokyo en 2020.

Les Japonais, qui ont perdu la bataille de la télévision à haute définition (1920 x 1080 pixels) au profit de coréens Samsung et LG, misent sur la 8K pour prendre leur revanche. La NHK travaille depuis 2000 sur l’ensemble de la chaine d’imagerie 8K, depuis les capteurs d’images avec Micron Technology jusqu’aux écrans plats avec Sharp, en passant par les caméras avec Hitachi, Sony et Panasonic, les vidéoprojecteurs avec JVC ou encore la compression d’images avec Fujitsu. Tous les maillons de cette chaine sont aujourd’hui en place. Sharp, désormais seul constructeur japonais d’écrans de télévision, fait de l’imagerie 8K l’un des moteurs de son rebond.

D'autres applications que la télé

L’imagerie 8K ne se limite pas à la télévision. Selon le cabinet Digitimes Research, elle devrait toucher aussi des applications d’affichage dans les musées, les expositions, les centres de conférence, les villes, les systèmes de contrôle du trafic, les moniteurs professionnels ou encore le médical.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle