Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[CES 2018] A la découverte du nouveau système multimédia de Mercedes

Julie Thoin-Bousquié , , , ,

Publié le

Vidéo Le constructeur automobile allemand équipera sa nouvelle génération de Classe-A de ce nouveau système multimédia, qui repose sur l’intelligence artificielle pour apprendre des habitudes de ses utilisateurs. Et sera bien évidemment équipé d’un assistant vocal.

[CES 2018] A la découverte du nouveau système multimédia de Mercedes
Mercedes a présenté son nouveau système multimédia intelligent à destination de sa nouvelle Classe-A.
© Daimler AG

Un avant-goût de l’intérieur de la future Classe-A, ou presque. Au stand du constructeur allemand Mercedes, les visiteurs du CES de Las Vegas étaient invités à découvrir le contenu du nouveau système multimédia créé par le groupe, en collaboration avec Nvidia pour les puces graphiques et les technologies relatives au deep learning.

Baptisé MBUX pour "Mercedes Benz User Experience", ce nouveau système sera inauguré dans la prochaine génération de Classe-A avec une entrée en production dès le printemps 2018. Une démarche à rebours de la tendance à l’œuvre dans l’automobile, qui consiste généralement à faire pénétrer les innovations par le haut, avant une descente progressive en gamme.

Une fois installé, le conducteur a la possibilité de contrôler son système directement via l’écran tactile, via les touches sur son volant ou encore un pad tactile disposé entre les sièges du véhicule. Mais pas seulement. Le groupe a également mis en place un système de reconnaissance vocale activable via un simple "Hey Mercedes", à l’image du "Hey Google" qui s’étend en larges lettres sur les portes du monorail de Las Vegas. Difficile à activer dans un environnement bruyant comme celui du Consumer Electronics Show, le système permet toutefois d’interagir avec le système pour sélectionner par exemple une destination sur le GPS ou adapter la musique en fonction de ses envies.

Les assistants vocaux à l’assaut de l’automobile

En intégrant de l’intelligence artificielle dans le système, le constructeur allemand veut aussi faire du véhicule "un assistant personnel pour le conducteur". Le Mercedes Benz User Experience devrait ainsi être capable d’anticiper les besoins de l’utilisateur du véhicule, explique un des responsables des démonstrations pour le constructeur au sein du CES: "Si l’usager a l’habitude de contacter tous les jours plus ou moins à la même heure un même interlocuteur, le système sera capable à la longue d’identifier ce besoin et de faire apparaître le numéro de téléphone de la personne, voire de rappeler au conducteur son appel si celui-ci l’oublie".

Cette intégration d’un assistant vocal dans le véhicule est loin d’être une démarche isolée de la part du constructeur allemand. Le phénomène, déjà en cours, ne cesse de s’amplifier, confirmant que la plupart des véhicules devraient être sous peu équipés de ce type de solutions. Le cabinet IHS Markit estime que d’ici 2022, 90% des nouveaux véhicules disposeront d’un système de reconnaissance vocale et 75% de ces mêmes véhicules disposeront d’un contrôle vocal fournit Amazon, Google ou encore Microsoft, rappelait le site spécialisé Autonews en janvier 2017.

Les géants du numérique poussent effectivement le marché. Derniers exemples en date, l’équipementier français Faurecia a annoncé lors du CES avoir tissé un partenariat technique avec Amazon afin d’intégrer l’assistant Alexa dans ses futurs cockpits, sans toutefois écarter les autres solutions disponibles sur le marché à l’heure actuelle. Même démarche du côté de Panasonic, qui, fair-play, a indiqué être en train de travailler aussi bien avec Google qu’Amazon sur les nouvelles générations de systèmes d’info-divertissement pour l’automobile.

Une des curiosités de cette nouvelle édition du CES, le jeune constructeur chinois Byton, a évidemment intégré dans son offre de véhicule électrique ultra-connecté la possibilité d’accéder aux fonctions de l’interface multimédia via l’assistant d’Amazon, Alexa. Selon Daniel Kirchert, président et cofondateur de Byton, "Alexa sera capable de fournir des recommandations intelligentes pour aider les usagers à utiliser au mieux leur temps". Tout un programme. 

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle