Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

CES

CES 2013 : Valve propose son alternative aux consoles de salon avec sa "Steam box"

, , ,

Publié le

Avec une "Steam box" capable de se connecter à un téléviseur, le développeur Valve pourrait bien proposer une alternative séduisante aux joueurs sur PC. Et ainsi venir bousculer Sony, Nintendo et Microsoft en s'invitant dans la bataille des consoles de salon. Rien n'est encore officiel mais de nombreux indices laissent à penser que le dernier produit du fabricant Xi3 présenté au CES cacherait en réalité la future "Steam box".

CES 2013 : Valve propose son alternative aux consoles de salon avec sa Steam box © D.R. Polygon

Sommaire du dossier

Valve a peut-être trouvé la parade pour détourner les joueurs sur ordinateurs du PC et les inciter à s'installer devant un écran de télévision. L'éditeur américain, mondialement connu pour avoir créé le jeu de tir à la première personne "Half-life" qui a révolutionné le genre lors de sa sortie en 1998, pourrait en effet proposer prochainement une alternative crédible aux consoles de salon.

Un mini PC optimisé pour le jeu sur télévision HD

Dévoilé le 8 janvier au CES, "Piston" du fabricant Xi3 a en effet été développé en partenariat avec Valve. Il s'agit d'un PC très compact - il tient dans la main- et présenté à Las Vegas comme optimisé pour "tirer profit des télévisions haute définition pour jouir d'une expérience de jeu PC époustouflante", comme le rapporte le site spécialisé PC Inpact.

C'est donc rapidement qu'est née la rumeur que 'Piston" cacherait en réalité un prototype de "Steam box", du nom de la plate-forme de Valve consacré à la distribution de contenu en ligne - principalement des jeux vidéo - et au cœur du business model de l'éditeur. Autre indice allant dans le sens de cette rumeur, la version de démonstration du mini PC était préparée pour tourner sur "Big Picture", une fonction permettant d'optimiser l'utilisation de Steam... sur un écran de télévision, et dont la version finale a été lancée début décembre par l'éditeur.

Un paysage vidéoludique bientôt bouleversé ?

Aucun prix ni date de sortie n'ont été indiqués, mais si elle se confirmait la sortie de cette "Steam box" pourrait bien bouleverser le marché des consoles de salon et plus généralement du jeu vidéo. Valve prendrait ainsi une nouvelle dimension en passant du statut de développeur de contenus à celui de fournisseur de matériel. Nul doute que cette entreprise, qui a réalisé 2,5 milliards de dollars de chiffres d'affaires en 2012, n'aura aucune difficulté à convaincre une partie des 50 millions d'utilisateurs de Steam à fin 2012 à la suivre dans cette aventure.

En proposant au pro-PC de conserver le combiné clavier/souris, que peu de ces joueurs seraient prêts à abandonner, et en fournissant également la possibilité d'utiliser une manette, Valve pourrait également jouer sur les deux tableaux et rallier à sa cause un public en général captif des consoles de salon.

Sony, Microsoft et Nintendo ont donc du souci à se faire. Alors qu'il est encore trop tôt pour dresser un premier bilan de la Wii U, les prochaines versions de Playstation et Xbox devront donc davantage craindre de la concurrence de la "Steam box" que de celle d'une Ouya. Ce projet de console développé sous Android, certes peu cher, ne devrait en effet pas proposer de contenus suffisamment attrayants pour un public de "gamers" particulièrement exigeant.

Julien Bonnet

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

08/01/2013 - 19h35 -

Juste pour corriger un peu, cette "console" ne vise clairement pas le joueur PC qui lui a déjà son PC gamer.
Joueur qui peut déjà relier son PC et sa TV avec un cable HDMI.
Non, le but est bien de concurrencer les consoles de Sony et Microsoft et donc d'attirer leur public sur un PC déguisé.
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle