Centrica et Bayerngas fusionnent leurs actifs de Mer du Nord

LONDRES (Reuters) - Centrica et Bayerngas Norge ont décidé lundi de fusionner leurs actifs de Mer du Nord, créant le premier producteur gazier et pétrolier de la région qui ne soit pas une "major".

La coentreprise produira de 50 à 55 millions de barils cette année et aura accès à des réserves prouvées et estimées de 625 millions de barils.

Elle regroupera les actifs des deux sociétés au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Norvège et au Danemark et investira de 400 à 600 millions de livres par an.

Chris Cox, le directeur général de Centrica E&P, dirigera la coentreprise.

Le britannique Centrica aura 69% du capital de la nouvelle structure et pourra développer des gisements plus récents, en particulier la gisement gazier Cygnus dont la production a débuté en décembre.

L'opération aura également pour effet de réduire ses coûts de démantèlement de ses gisements les plus anciens et ses besoins d'investissement en biens d'équipement.

En échange, Bayerngas Norge, propriété de Stadwerke München et de Bayerngas, verra son bilan croître et aura accès à des activités rentables et pourra développer son savoir-faire.

"Une introduction en Bourse (IPO) de la nouvelle entité est envisageable ", disent des analystes de RBC Capital Markets. Pour Centrica, cette possibilité pourrait intervenir dans deux ans.

Un an auparavant, BP avait fusionné ses actifs pétroliers et gaziers norvégiens avec Det norske, une opération de 1,3 milliard de dollars.

(Karolin Schaps et Sanjeeban Sarkar, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS