L'Usine Santé

Centre : Expanscience attend la haute autorité de santé

Stéphane Frachet ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

L'usine Expanscience d'Épernon (Eure-et-Loir) est suspendue à un avis de la Haute Autorité de santé. En novembre, celle-ci dira si la Piasclédine, qui sert au traitement de l'arthrose, donne un service médical suffisant, et donc si elle sera toujours remboursée. En juillet, la Haute Autorité avait déjà émis un avis réservé sur ce médicament à base d'extraits de soja et d'avocat. Dans le cas contraire, Expanscience devra revoir toute sa production, d'autant que le laboratoire pharmaceutique a mis en service une nouvelle ligne de production après un investissement de 23 millions d'euros. Principal site du labo français Expanscience, Épernon emploie 300 salariés, dont 60 dans la recherche. L'autre pilier de la production est la gamme de cosmétiques Mustela.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte