Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Cenntro Motors, repreneur de l'entreprise SITL, prévoit de supprimer 263 postes

, , ,

Publié le

La filiale française de l'américain Cenntro Motors, qui avait repris l'entreprise lyonnaise SITL l'an dernier, envisage de supprimer 263 postes. Selon le groupe, cette réorganisation doit permettre la réalisation du projet de reprise avec "un démarrage rapide des activités industrielles dès le second semestre 2015".

Cenntro Motors, repreneur de l'entreprise SITL, prévoit de supprimer 263 postes

L'ex-SITL en difficulté. Cenntro Motors France, qui avait repris il y a un an avec le soutien de l'Etat l'entreprise lyonnaise SITL, une ancienne usine de lave-linge FagorBrandt reconvertie dans les véhicules électriques, envisage de supprimer 263 postes.

Après avoir été placée en redressement judiciaire le 30 avril, l'entreprise prévoit de conserver un tiers des effectifs soit 120 emplois, ce qui conduirait à un projet de suppression de 263 postes avec des licenciements pour motif économique, indique un communiqué publié ce lundi 15 juin.

Dans son projet de reprise validé en juin 2014, Cenntro s'était  engagé à conserver au moins 300 salariés pendant cinq ans et à injecter 15 millions d'euros sur un an, mais depuis juin dernier, l'Etat finançait un important chômage partiel. Le "plan stratégique de croissance progressive" présenté il y a douze mois "s'est très rapidement avéré irréaliste", affirme Cenntro.

"De juin 2014 à avril 2015, la société n'a dégagé qu'un chiffre d'affaires de 397 000 euros et l'actionnaire, comme il s'y était engagé, a versé 7,5 millions d'euros principalement pour payer les salaires", explique le communiqué. D'après Cenntro, cette réorganisation doit permettre "un démarrage rapide des activités industrielles dès le second semestre 2015".

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle