Celgene pourrait débourser jusqu'à 7 Mrds $ pour Impact Biomedicines

Après une fin d'année difficile, l'entreprise américaine de biotechnologies tente d'étoffer son portefeuille en mettant la main sur son compatriote Impact Biomedicines.

L'entreprise spécialisée dans les traitements contre le cancer du sang a annoncé avoir signé un accord définitif pour l'acquisition de la jeune société californienne Impact Biomedicines. La finalisation de l'opération est attendue au cours de ce premier trimestre 2018. Selon les termes de l'accord, Celgene versera un paiement initial d'environ 1,1 milliard de dollars. Des paiements additionnels, d'un maximum de 1,4 Mrd $, selon le franchissement des étapes réglementaires, sont aussi envisagés. Enfin, selon les ventes futures potentielles, Celgene s'engage à verser des redevances aux actionnaires d'Impact Biomedicines jusqu'à un plafond de 4,5 Mrds $. Soit, au total et au maximum, un coût de 7 Mrds $.

Une nouvelle tentative de diversification

Cette annonce fait suite à une fin d'année 2017 difficile pour Celgene. Le 19 octobre, Reuters annonçait que la société avait été contrainte d'abandonner les essais cliniques sur un traitement de la maladie de Crohn, faisant chuter la valeur de ses actions de 6,4 %. Après l'échec de cette tentative de diversification, Celgene reste hautement dépendant du Revlimid, un traitement contre le myélome multiple. Celui-ci, qui représente environ 60 % des revenus du groupe, est menacé par l'arrivée de génériques du Revlimid sur le marché américain dès mars 2022, suite à un accord de licence avec le laboratoire indien Natco. L'acquisition d'Impact Biomedicines représente donc un nouvel espoir de diversification pour Celgene, qui pourra, suite à cette transaction, ajouter le fedratinib à son portefeuille de nouvelles thérapies pour traiter la myélofibrose et la polycythémie vraie. « Nous pensons que le fedratinib a un positionnement unique en tant que traitement potentiel de la myélofibrose et qu'il nous apporte des options stratégiques pour construire notre leadership dans cette maladie avec le luspatercept et d'autres atouts de notre portefeuille », a déclaré Nadim Ahmed, président Hématologie et Oncologie de Celgene. Le Dr John Hood, directeur général d'Impact Biomedicines, a ajouté : « Nous pensons que Celgene est la société idéale pour aller au bout de notre mission qui est de maximiser le potentiel de fedratinib pour les patients atteints de myélofibrose ».

Le fedratinib est un inhibiteur de kinase JAK2 hautement sélectif qui a été évalué sur 877 patients par le biais de 18 essais cliniques. « La myélofibrose est une maladie pour laquelle les besoins médicaux sont criants, étant donné que le nombre de patients qui ne sont pas éligibles ou qui deviennent résistants aux thérapies existantes continue d'augmenter », a souligné Nadim Ahmed. Après avoir montré des améliorations statistiquement significatives dans le cadre de l'étude pivot de phase III Jakarta-1 menée sur des patients n'ayant jamais reçu de traitements pour la myélofibrose, le fedratinib a également fait ses preuves dans l'essai de phase II Jakarta-2 mené sur des patients résistants ou intolérants au ruxolitinib, un inhibiteur JAK1/JAK2. Cette dernière étude a toutefois été suspendue par la FDA après que des cas potentiels d'encéphalopathie de Wernicke ont été rapportés chez 8 des 877 patients. Cette suspension a été levée en août 2017, et les applications réglementaires du fedratinib pour la myélofibrose devraient débuter mi-2018.

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - D'ANTIN RESIDENCES

Audit énergétique décret tertiaire

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS