Cécile Jolibois, l’expérience des chantiers

Cécile Jolibois 40 ans, directeur commercial business unit Life sciences de Technip

Partager

Crédits : Stéphanie Jayet

Cécile Jolibois a été la première surprise par sa nomination, en 2009, au poste de directrice commerciale de l’unité Life sciences de Technip, qui conçoit des usines pour des clients dans la pharmaceutique, comme Sanofi Pasteur ou Servier. "Ce choix s’est imposé comme une évidence", affirme Patrick Pouillot, le directeur de l’unité.
"Pour moi, ce n’était pas une évidence. Je venais de passer dix ans à la gestion de projets", répond Cécile Jolibois avec un sourire. Mais ce sont justement ces dix années passées sur les chantiers qui feront d’elle une excellente directrice commerciale. "En fait, cela reste un métier très technique. Or je connais les projets et les clients dans leur intimité" Bien sûr, il a fallu ajouter à cette expertise terrain l’intelligence commerciale. Pour aborder les clients sur les salons, Cécile Jolibois part là encore armée de son excellente connaissance du marché. Quant à la négociation, "c’est venu assez naturellement : sur les chantiers, je devais déjà négocier avec les sous-traitants, les clients, les fournisseurs…".
En interne, ses managers louent ses capacités d’écoute, son leadership naturel, son optimisme et sa ténacité. Comme lorsqu’il s’est agi de convaincre sa hiérarchie de miser sur l’Algérie, où elle décroche après dix-huit mois de travail le marché Sanofi, un contrat de plusieurs dizaines de millions d’euros. Et depuis ? " J’ai une vie privée, alors qu’avant je n’y arrivais pas !"

Conseil à une débutante

"Le plus important est de connaître son produit, quitte à plonger les mains dans le cambouis. C’est l’expérience du terrain qui rend crédible".

Myrtille Delamarche

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS