Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Cécile Dejoux, l'e-pédagogue qui veut transformer le manager en leader

,

Publié le , mis à jour le 21/07/2017 À 15H51

Fondatrice et animatrice du mooc à succès "Du manager au leader", Cécile Dejoux, enseignant chercheur au Cnam, rêve de révolutionner l’enseignement.

Cécile Dejoux, l'e-pédagogue qui veut transformer le manager en leader
Cécile Dejoux, Fondatrice et animatrice du mooc à succès « Du manager au leader »,
© Dahmane

En quelques mots

  • Carnet Chaque jour, pendant dix minutes, elle consigne dans un petit carnet ce qu’elle a appris, pour fixer les choses et les relier entre elles.
  • Discipline Elle pratique quotidiennement une heure de sport : aquabike, yoga ou gym pour canaliser son énergie.
  • Indépendance Elle est contre tout engagement syndical, qui « briderait » sa liberté.

Le foulard coloré qu’elle porte autour du cou dans chacune de ses vidéos est devenu mythique. Du Japon au Canada en passant par l’Afrique, managers en herbe ou managers tout court se sont habitués à ce symbole du dynamisme de Cécile Dejoux, conceptrice et animatrice du mooc "Du manager au leader". Dans 48 pays, 145 000 personnes ont suivi les quatre premières éditions du cours gratuit en ligne de cette enseignante-chercheuse du Conservatoire national des Arts et Métiers (Cnam). Un succès inégalé en France.

"Je suis un grand fan !", s’enthousiasme Guillaume Laurie. Autodidacte, celui qui est devenu chef de projet en "pédagogie expérientielle" dans une école de management a dévoré ces cours quatre années de suite. "Dans chaque session, elle ajoute un module thématique, sur le digital, l’agilité, le design… Cécile est une personne très engageante, qui a toujours le sourire et un ton passionnant. Elle met en théorie un grand nombre de concepts, qui deviennent cohérents. Elle a éclairé toute une zone d’ombre de ma relation aux autres", poursuit-il. Quand il l’a enfin rencontrée, lors d’un événement chez Google, Guillaume Laurie a eu l’impression "d’être entré dans la vidéo !" Et a été surpris par sa taille… "Sans doute à cause de sa prestance, je l’imaginais plus grande !"

Dans son petit bureau d’un majestueux bâtiment du Cnam, au cœur de Paris, la housse rose bonbon de l’ordinateur de l’e-enseignante voisine avec les livres publiés à chaque édition de son mooc. En 2013, à l’ouverture de la plate-forme de mooc français FUN, le Cnam, grand connaisseur de la formation à distance, a demandé à son enseignante en gestion des compétences RH de se pencher sur le sujet. "J’ai regardé ce qui se faisait aux États-Unis, pris une feuille blanche, et me suis demandé ce que moi, j’aimerais apprendre. Le sujet s’est imposé : comment se prennent les décisions ?" Cécile Dejoux invente un cours pendant l’été, "avec une liberté totale", se filme avec les moyens du bord. Le succès est immédiat.

Fédérer les énergies

Dans ses cours, elle met ce qu’elle aime : "de la théorie, de la vulgarisation, de la synthèse ; des histoires, des slogans, des exercices ; beaucoup d’humilité et de répétition ; et de l’interactivité". Les cours, étalés sur six semaines, sont plus courts, plus chapitrés, plus interactifs, que ceux qu’elle faisait en e-learning. "Je garde de la spontanéité et tant pis si je me trompe. Dire que certains moocs utilisent des comédiens, c’est aberrant !"

Cannoise, Cécile Dejoux a fait ses études à Toulon. "Le Sud m’a appris l’extériorité", commente-t-elle. Son passage au service marketing de Procter & Gamble ne l’enthousiasme pas : "J’avais l’impression de forcer la main des gens." Elle passe un DEA en cours du soir, puis se lance dans une thèse sur l’intelligence collective en entreprise. André Boyer, professeur d’université à Nice-Sophia Antipolis, était son directeur de thèse. "Cécile est extrêmement travailleuse et énergique, elle a réalisé sa thèse dans un délai record, tout en attendant l’une de ses filles ! Elle a réussi à décrocher un long entretien avec le DRH d’EDF. Cela m’avait stupéfié." Sur les 42 doctorants qu’il a encadrés, elle est celle dont il a gardé le meilleur souvenir. "Elle n’est pas conflictuelle et fédère les énergies", conclut-il.

Comme Cécile Dejoux "aime parler", elle se reconvertit dans l’enseignement. Fille d’une institutrice, elle apprécie, au Cnam, d’apporter une formation gratuite, pour tous, partout. Son grand plaisir est d’avoir créé une communauté, celle de ses anciens "étudiants" qui reçoivent une newsletter mettant à jour leurs connaissances sur les tendances en management. Elle les rencontre lors de tours de France ou de hackathons. Cette communauté, avec qui elle échange toute l’année, lui apporte questions et exemples, dont elle enrichit ses cours. Grâce à ses anciens "mooceurs", son réseau auprès des entreprises est colossal. Safran ou Expectra lui ont acheté ses cours en ligne.

Les moocs ont bouleversé sa vision de l’enseignement. Elle se voit comme "un fer de lance pour changer le métier d’enseignant-chercheur. Il faut enseigner autrement, même devant un amphi, sinon nous disparaîtrons". C’est l’un de ses sujets de recherche, avec les tendances managériales. "Sa caractéristique clé est la modernité", commente Claude Monnier, le DRH France de Sony Music, qui intervient dans son master en ressources humaines au Cnam. "Elle possède une grande curiosité intellectuelle, y compris pour les sujets qui ne sont pas les siens. Et a une stabilité émotionnelle qui la rend très agréable."

Pour mener ses multiples activités, Cécile Dejoux a un secret, "la discipline, celle du corps, celle du temps, celle de l’écoute. Un manager doit séquencer son temps pour se le réapproprier". Une approche qui lui permet de "ne pas exploser en vol". Elle ne se reconnaît qu’un problème : "Je ne sais pas ne rien faire."

Réagir à cet article

Usine Nouvelle N°3524-3525

Vous lisez un article de l’usine nouvelle N°3524-3525

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2017 de L’Usine Nouvelle

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus