Céanothe relocalise ses cadres photos

Le français Panodia-Céanothe a rapatrié de l'Asie vers son usine de Sologne à Neung-sur-Beuvron (Loir-et-Cher) la fabrication de cadres photos en grande série. Motifs : l'intérêt des grandes surfaces pour le label "made in France" et le coût du transport entre l'Asie et l'Europe.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Céanothe relocalise ses cadres photos

Fabricant historique de rangements pour diapositives et négatifs photos, Panodia-Céanothe est l'un des derniers français à produire des albums photos, des tirages de grande dimension et des cadres photos. Au premier semestre, cette PME de 240 personnes basée à Vénissieux (Rhône) et qui dispose d'une usine à Neung-sur-Beuvron (Loir-et-Cher) a relocalisé la fabrication de cadres photos en séries, vendues sous les marques Brio et Imagine.

Une grande partie de cette production gourmande en main-d'œuvre avait fini par migrer vers la Chine, entraînant la fermeture d'une petite usine dans la Drôme en 2006 et le regroupement de trois sites en Sologne."Nos clients, les grandes surfaces alimentaire et de bricolage, tiennent au label made in France", témoigne Jean-Christophe Aguettant, PDG de Céanothe (37 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2012). Autre argument, les volumes de commandes, en baisse et plus aléatoires, rendait moins intéressant le transport par container entre l'Asie et l'Europe.

Moyennant un investissement proche de 0,5 million d'euros sur une machine automatisée, Céanothe a donc équipé son usine de Neung-sur-Beuvron (42 personnes). "Nos opérateurs sont très polyvalents et la production a pu démarrer rapidement", ajoute Philippe Gandon, responsable industriel.

"Grâce à l'encadrement sur mesure, qui est resté en France, nous avons conservé les savoir-faire et une capacité industrielle", ajoute M. Aguettant, dont la PME est issue d'une ancienne division de la multinationale américaine Newell, qui voulait la fermer avant qu'il ne la reprenne avec deux autres anciens managers en 2004.

Stéphane Frachet

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS