Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Cattin filtration reprise par un consortium d'entreprises locales

Lucie Thiery , , ,

Publié le

Placée en liquidation judiciaire le 1er mars, Cattin Filtration à Luxeuil-les-Bains (Haute-Saône) est reprise par un groupement de trois entreprises du même département MRM Potard, Profilux et Gindro. Un peu moins de la moitié des emplois sera sauvegardée, soit 59 postes sur les 125 que compte l'entreprise.

Cattin filtration reprise par un consortium d'entreprises locales © Cattin Filtration

Les entreprises citées

La décision a été rendue mercredi 18 mai par le tribunal de commerce de Belfort (Territoire-de-Belfort) : Cattin Filtration va être sauvée par un consortium composé de trois entreprises Haut-Saônoises, MRM Potard, Profilux et Gindro. Cette reprise entraîne la suppression de 66 postes sur un total de 125.

En cessation de paiements depuis août 2015, Cattin Filtration avait été placée en liquidation judiciaire le 1er mars avec une poursuite d'activité jusqu'au 31 mai. Au total trois candidats s'étaient manifestés pour une reprise.

Spécialisée dans les systèmes d'aspiration, de dépoussiérage et de filtration, notamment pour les entreprises du bois, Cattin Filtration emploie 125 salariés, dont 70 sont chargés de la fabrication et du support au siège, à Luxeuil-les-Bains (Haute-Saône), 25 travaillent sur le site de Pont-de-Roide (Doubs) pour les activités de R&D. Les deux sites ainsi que les différentes agences commerciales de l'entreprise situées à Meyzieu (Rhône), Beaucouzé (Maine-et-Loire) et Blanquefort (Gironde) seront sauvegardés, mais 66 emplois seront supprimés.
L'audit financier réalisé par le cabinet Syndex aurait révélé un passif de 10 millions d'euros.

Une reprise naturelle

"L'entreprise n'est pas dans une bonne santé financière, nous aurons un gros travail à faire pour la redresser", justifie Hervé Felt, dirigeant de Profilux.

En tant que sous-traitants ou clients, les trois repreneurs, MRM Potard, Profilux et Gindro, ont des liens économiques historiques avec Cattin Filtration.

"J'ai travaillé 10 ans en tant que cadre au sein de Cattin Filtration avant de créer ma propre entité, j'y suis attaché et avec mes partenaires, il nous semblait crucial de sauvegarder le savoir-faire de cette entreprise", explique Hervé Felt, dirigeant de Profilux.

Lucie Thiery

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle