Caterpillar veut transférer à Grenoble des activités de Belgique

(Reuters) - Caterpillar compte fermer son usine à Gosselies, en Belgique, et transférer une partie de sa production vers son site de Grenoble, a annoncé vendredi le géant américain des équipements de construction.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Caterpillar veut transférer à Grenoble des activités de Belgique
Caterpillar compte fermer son usine belge de Gosselies (photo) et transférer une partie de sa production vers son site de Grenoble. Si elle est prise, cette décision pourrait se traduire par la suppression d'environ 2.000 emplois à Gosselies, où Caterpillar fabrique essentiellement des engins de chantier. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Vidal

Si elle est prise, cette décision pourrait se traduire par la suppression d'environ 2.000 emplois à Gosselies, où Caterpillar fabrique essentiellement des engins de chantier.

Outre Grenoble, la production serait transférée vers d'autres sites à l'extérieur de l'Europe.

"Une procédure d’information et de consultation a été entamée et pourrait aboutir à un licenciement collectif et à la fermeture du site de Gosselies", annonce Caterpillar dans un communiqué.

Cette initiative s'inscrirait dans le cadre du plan d'économies annoncé en septembre 2015 par Caterpillar, qui compte supprimer jusqu'à 10.000 emplois d'ici 2018 et envisage de consolider ou de fermer plus de 20 sites de production à travers le monde.

(Gaurika Juneja à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS