Casino va utiliser la technologie d'e-commerce d'Ocado

PARIS/LONDRES (Reuters) - Casino a annoncé mardi la signature d'un accord international d'e-commerce avec Ocado pour utiliser la plateforme de distribution alimentaire en ligne de la société britannique.
Partager
Casino va utiliser la technologie d'e-commerce d'Ocado
Casino a annoncé mardi la signature d'un accord international d'e-commerce avec Ocado pour utiliser la plateforme de distribution alimentaire en ligne de la société britannique. /Photo d'archives/REUTERS/Stéphane Mahé

"Les enseignes du groupe Casino pourront profiter de cette plateforme innovante de e-commerce alimentaire, en premier lieu Monoprix.fr qui offrira à ses clients le plus grand assortiment de produits alimentaires aux meilleurs niveaux de service et de coût", a déclaré le distributeur français dans un communiqué.

Cinquante mille références de produits alimentaires seront proposées dans un premier temps aux clients franciliens, a-t-il ajouté.

L'accord prévoit aussi la mise en service en région parisienne d'ici deux ans d'un entrepôt utilisant le matériel de manutention breveté par Ocado, afin de livrer Paris, l'Ile-de-France, la Normandie et les Hauts-de-France.

L'annonce de ce partenariat fait grimper Ocado de 24,5% à 318,9 pence à la Bourse de Londres en début de séance, de loin la plus forte hausse de l'indice Stoxx 600 en Europe.

Un partenariat avec un grand acteur international de la distribution était considéré comme une clé importante pour les perspectives de croissances d'Ocado. La société britannique a indiqué qu'elle s'attendait à ce que l'accord avec Casino crée une valeur significative à long terme, qu'elle discutait avait "beaucoup de distributeurs" et qu'elle s'attendait à signer d'autres accords de ce type.

Ocado a ajouté que le partenariat avec Casino serait neutre sur les résultats de son exercice 2018, qui commence début décembre, le coût de l'installation de l'accord compensant les premiers versements attendus. Elle anticipe de nouveaux investissements de 15 millions de livres sterling (17 millions d'euros environ) sur l'exercice à venir pour soutenir le partenariat et accélérer le développement de sa plateforme.

(Gilles Guillaume, avec Paul Sandle à Londres, édité par Véronique Tison)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

78 - St Germain en Laye

Entretien de linge de table dans les bâtiments communaux

DATE DE REPONSE 04/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS