Casino: Les ventes ralentissent au T3, la France stagne

PARIS (Reuters) - Casino a annoncé jeudi un ralentissement de ses ventes au troisième trimestre, la stagnation de son activité en France ayant limité l'impact de la forte croissance du Brésil, son deuxième marché après l'Hexagone.
Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Casino: Les ventes ralentissent au T3, la France stagne
Casino a annoncé jeudi un ralentissement de ses ventes au troisième trimestre, la stagnation de son activité en France ayant limité l'impact de la forte croissance du Brésil, son deuxième marché après l'Hexagone. /Photo prise le 7 août 2020/REUTERS/Benoit Tessier

En France (-0,2% en données comparables), la baisse du nombre de touristes à Paris et dans le Sud-Est du pays en juillet, en raison de la pandémie de coronavirus, a pesé sur les performances de Monoprix et Franprix ainsi que sur les hypermarchés Géant. L'activité s'est toutefois redressée en août, selon Casino, pour qui le deuxième confinement du pays devrait avoir, comme lors du premier, un impact positif sur ses ventes.

En Amérique Latine, le chiffre d’affaires du distributeur français affiche en revanche une croissance de +11,6% en données comparables également, porté par le Brésil.

Au total, le chiffre d'affaires de Casino atteint 7,4 milliards d'euros, affichant ainsi une progression de 6,2% en données comparables contre 10,4% au deuxième trimestre.

Casino, qui a procédé à une série de cessions d'actifs et qui contrôle le groupe brésilien Grupo Pao de Acucar, prévoit de réduire sa dette financière brute de plus d'un milliard d'euros à 5,9 milliards en France d'ici fin 2020.

La rentabilité en France s'est améliorée grâce à la progression de 46 millions sur le trimestre du résultat opérationnel (Ebitda), sous l'effet de la réduction des coûts.

Le groupe a jusqu'à présent cédé 2,8 milliards d'euros d'actifs, dont plusieurs centaines de magasins discount Leader Price pour 735 millions d'euros à son rival allemand Aldi. Il a déclaré envisager de procéder à d'autres cessions afin d'atteindre son objectif de 4,5 milliards d'euros.

(Dominique Vidalon et Jean-Michel Bélot, édité par Nicolas Delame)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS