Casino confirme ses objectifs et se montre confiant pour 2017

par Pascale Denis
Partager

PARIS (Reuters) - Casino a confirmé mardi sa prévision de résultat en France, où le distributeur a signé une faible croissance en 2016 mais où une refonte massive de son parc de magasins lui a permis de préserver sa rentabilité.

En France - dont le poids est devenu crucial depuis la cession des très rentables actifs asiatiques pour désendetter le groupe -, les ventes ont grappillé 0,3% à magasins comparables l'an dernier alors que Casino avait tablé sur une hausse d'environ 1,5%.

Sur le seul quatrième trimestre, la dynamique s'est cependant légèrement améliorée (+0,2% en comparable) grâce au rebond de Monoprix - le plus rentable - après deux trimestres de recul et aux performances des supermarchés (+3,2%).

Malgré une croissance limitée, Casino a confirmé pouvoir dégager un résultat opérationnel courant supérieur à 500 millions d'euros en France en 2016, un chiffre jugé jusqu'ici ambitieux par certains analystes.

Pour préserver sa rentabilité, là où l'environnement concurrentiel demeure féroce, Casino a entrepris de fermer près de 300 magasins déficitaires, de développer la franchise dans ses formats de proximité (Franprix, Leader Price) et de réduire les surfaces dédiées au non-alimentaire - déficitaire - dans ses hypermarchés Géant.

Le directeur financier du groupe a aussi indiqué qu'il n'y avait aucune raison de modifier les autres prévisions données jusqu'ici, laissant entendre que l'objectif de free cash flow 2016, fixé à plus de 550 millions d'euros, demeurait inchangé.

Pour 2017, Antoine Giscard d'Estaing s'est dit confiant après un bon début d'année. "Les indicateurs économiques en France sont favorables, nous sommes proches d'une stabilisation des prix et la confiance des ménages repart", a-t-il observé lors d'une conférence téléphonique.

Leader Price a renoué avec la rentabilité opérationnelle en 2016, tandis qu'un Ebit positif est attendu pour Géant en 2017.

PROFIL MODIFIÉ

"Les ventes et la rentabilité de l'ensemble du groupe vont continuer à progresser en 2017", a également indiqué Antoine Giscard d'Estaing.

Au Brésil, deuxième pays du groupe, les ventes de la filiale GPA, numéro un brésilien de la grande distribution, sont restées solides, progressant de 7,9% en comparable.

Casino ne consolide plus Via Varejo, filiale de produits électroniques de GPA, dont la procédure de vente a été lancée en novembre 2016.

Après des chiffres globalement conformes aux attentes, le titre Casino est inchangé en Bourse, à 49,96 euros en fin de matinée, alors que l'indice SBF 120 perd 0,5% au même moment.

Sous la pression du fonds Muddy Waters, qui avait attaqué Casino en décembre 2015 pour manque de transparence, pile de dettes et ingénierie financière masquant la baisse de ses performances, Casino s'est profondément modifié au cours de l'année 2016 pour regagner la confiance des investisseurs.

Il a vendu ses actifs asiatiques pour se désendetter, a soldé l'échec boursier de Cnova aux Etats-Unis et engagé la vente de Via Varejo plombé par la crise et de ses actifs déficitaires de e-commerce.

Il a aussi dévoilé la contribution de ses opérations immobilières à ses résultats opérationnels en France, pointée du doigt elle aussi par Muddy Waters.

La déconsolidation de Via Varejo, en éliminant un foyer de pertes du périmètre du groupe, devrait avoir un impact positif sur les résultats annuels publiés le 7 mars.

(Edité par Dominique Rodriguez)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS