Cartiera Lucchese conforte ses positions en Europe

Acquisition

Partager

Spécialisé dans la production de papier à usage sanitaire et domestique (mouchoirs, essuie-tout, papier toilette...), le groupe familial italien vient d'acquérir, pour un montant non communiqué, une partie des activités de la société Novacare à Laval-sur-Vologne dans les Vosges.

L'accord conclu le 30 septembre, porte sur la reprise de deux machines à papier, sept lignes de transformation et 230 salariés, produisant annuellement 46 000 tonnes de papier « tissu » (ouate de cellulose). « Cette acquisition nous permet de consolider nos positions sur les marchés français et européens (en croissance annuelle respectivement de 3 % et 4,4 %) notamment dans le domaine des papiers recyclés » , explique Alessandro Pasquini, président du groupe familial Cartiera Lucchese Spa, déjà présent en France avec une unité de production, Lucart France, à Torvilliers dans l'Aube, employant 150 salariés et réalise un chiffre d'affaires de 46 millions d'euros.

Le groupe, qui possède également deux sites en Italie, produit annuellement 235 000 tonnes de papier « tissu » et de papiers frictionnés pour l'emballage pour un chiffre d'affaires consolidé de 220 millions d'euros.

« Nous sommes satisfaits d'avoir adossé l'activité « tissu » à un groupe européen de premier rang et pérenniser ainsi l'emploi sur le site de Laval-sur-Vologne » déclare Gérard Morot, directeur général de Novacare. Cette dernière, ancienne papeterie familiale, aujourd'hui contrôlée par le fonds d'investissement Mattlin Patterson, a engagé à la fin de l'an dernier un plan de restructuration entraînant la suppression de près d'un tiers de ses 580 salariés.

Une décision liée à la baisse d'activité à son autre secteur de production, l'hygiène pour bébé (changes et culottes vendues sous marque de distributeurs) en raison d'une part à la hausse des matières premières et d'autre part à la forte pression sur les prix exercée par les grandes enseignes.

« Nous sommes en sureffectif et perdons 1 million d'euros par mois sur ce secteur » déclarait à l'époque la direction, qui annonçait un chiffre d'affaires 2007 « en net recul par rapport à 2006 où il s'était établi à 160 millions d'euros », déclarait alors la direction de Novacare , qui maintient 156 emplois et va désormais « renforcer son activité sur ce secteur de l'hygiène pour bébé en adaptant ses produits et ses machines aux demandes de sa clientèle », assure Gérard Morot.

De notre correspondant en Lorraine, Pascal Ambrosi

Nouveau !
L'édition 2008-2009 de « L'Atlas des Usines » vient de sortir. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 785 sites de production de plus de 85 salariés implantés en France. Il est en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS