[Cartes] Le Vaucluse, champion de l'utilisation de pesticides et de glyphosate, selon Générations Futures

Et le grand vainqueur est...le Vaucluse ! Le département du Sud-Est de la France vient de se voir décerner le prix "Glyph Award" de la zone la plus dépendante au glyphosate par l'association anti-pesticides Générations Futures. Sur les autres marches du podium, on retrouve la Réunion et la Martinique suivies de la Gironde. 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Cartes] Le Vaucluse, champion de l'utilisation de pesticides et de glyphosate, selon Générations Futures

Quels sont les départements les plus accros aux pesticides ? C'est à cette question que Générations Futures tente de répondre en publiant, mardi 20 novembre, sa carte de France de l'utilisation de produits phytosanitaires.

L'association environnementale s'est, pour cela, appuyée sur "les 700.000 lignes d’informations disponibles dans la base de données des ventes des distributeurs (BNVD)", précise son directeur François Veillerette.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Génération Futures publie ainsi une carte des régions les plus dépendantes au controversé glyphosate - dont l'autorisation a été reconduite en Europe jusqu'en 2023 mais que la France promet de suspendre en 2021 - mais décerne également le "glyph award 2017", un trophée ironique qui "récompense les départements les plus accros à cet herbicide le plus vendu au monde”, indique le communiqué de l'association.

Les régions viticoles accros aux pesticides

On le savait, la consommation des produits phytosanitaires est en hausse dans l'Hexagone ces dernières années. Et sans surprise, le carte de Générations Futures montre que tous les départements français ont recours aux pesticides.

Certaines zones pourtant se démarquent par une consommation plus importante que d'autres. C'est le cas notamment des régions viticoles: Champagne, Bordelais, Gard, Hérault et des régions de grandes cultures comme la Somme ou le Pas de Calais. L'Aube et la Marne, départements où l'on cultive à la fois des céréales, des betteraves mais aussi les vignes de Champagnes sont ainsi les départements champions de l'achat de pesticides en 2017 avec respectivement 3 276 et 2 804 tonnes vendues au cours de l'année.

(carte de France des ventes de pesticides en 2017 établie par Générations Futures, par quantités de matières actives vendues en kilo)

Le Cantal ou la Lozère parmi les bons élèves

Toutes ces régions sont à la fois de grosses acheteuses de pesticides (en quantité de matières actives vendues) mais également de grandes utilisatrices par hectare de surface agricole utile. Ce triste classement est dominé par le Vaucluse, qui avec près de 22 kg de pesticides pulvérisés par hectare de surface agricole, surclasse tous les autres départements.

A l'inverse, le Cantal ou la Lozère, régions dominées par l'élevage font figure de bon élèves avec moins de 1 kg de phytosanitaires utilisé par hectare.

Le Vaucluse champion du glyphosate

Avec 1,25 kg de glyphosate acheté par hectare de surface agricole, le Vaucluse remporte haute la main ce triste trophée. Le département du sud de la France est suivi par les régions outre-marines de la Réunion et de la Martique. Au pied du podium, la Gironde achète 1,03 kg par hectare du fameux pesticide.

Alors que la France prévoit de sortir du glyphosate d'ici à 2021, et de réduire sa consommation de pesticides de 25% d'ici à 2020, la transition semble plus que jamais indispensable dans ces régions. "Ces cartes montrent clairement ou les pesticides les plus dangereux, les CMR ou les perturbateurs endocriniens , et où le glyphosate sont les plus utilisés…et où les efforts de réduction de l’usage des pesticides devront être les plus intenses dans les prochaines années !" estime François Veillerette.

(Carte de France des ventes en 2017 de glyphosate par hectare de Surface agricole Utile, par département, établie par Générations Futures)

Adeline Haverland Cheffe de rubrique Agroalimentaire, agro-industrie et luxe
Adeline Haverland

Partager

NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS