[CARTE] Un nouveau foyer de grippe aviaire en Dordogne

Le repeuplement des élevages était presque terminé. Depuis la mi-janvier un vide sanitaire a été mis en place dans 18 départements du sud-ouest. Mais trois nouveaux foyers de grippe aviaire viennent d’être détectés : un dans l’Aveyron le 15 juillet et deux en Dordogne les 19 et 26 juillet.

 

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[CARTE] Un nouveau foyer de grippe aviaire en Dordogne
Deux nous nouveaux foyers de grippe aviaire ont été détecté dans le sud-ouest.

Alors que le vide sanitaire prend fin et que les élevages sont presque tous repeuplés, trois nouveaux foyers de grippe aviaire ont été confirmés dans le sud-ouest. Un nouveau foyer a été détecté, en raison du dispositif de contrôle renforcé, dans un élevage de canards à La Dornac en Dordogne.

Cette découverte intervient juste après l'abattage de 4 400 poulets dans cette commune en raison de la grippe aviaire, le 19 juillet. L’éleveur lui-même avait prévenu les autorités sanitaires en raison d’un taux de mortalité élevé. Quatre jours plus tôt, un foyer de grippe aviaire avait déjà été découvert dans un élevage de 2 000 canards à Vareilles dans l’Aveyron. Au total à ce jour, 80 foyers de grippe aviaire ont été détectés dans 10 départements du Sud-Ouest depuis le premier cas détecté le 24 novembre 2015.

Dans la carte ci-dessous, retrouvez tous les foyers de grippe aviaire déclarés depuis le 24 novembre 2015.

La grippe aviaire est une maladie infectieuse, virale, très contagieuse. Elle affecte les oiseaux, et notamment les volailles domestiques. Lorsqu’un foyer est détecté, les animaux sont abattus, l’exploitation est vidée et désinfectée. Et tous les élevages dans un périmètre de 10 kilomètres font l’objet d’une surveillance renforcée. C'est dans le cadre de ces contrôles renforcés que le dernier foyer a été détecté.

Ces nouveaux cas de grippe aviaire arrivent après le vide sanitaire déclaré dans 18 départements en janvier. Toutes les exploitations ont été vidées et désinfectées avant d’être repeuplées. Dix-huit départements ont été visés par cette mesure devant durer environ 5 mois. Pour le ministère de l’Agriculture ces deux nouveaux cas ne signent pas un échec de la stratégie d’éradication mais "s’expliquent par la pression d'infection qui existait dans la zone".

Florence Epinasse, éleveuse d'oies en Dordogne, contactée par téléphone, explique avoir respecté le vide sanitaire et ajoute que "260 oies doivent encore venir repeupler son élevage la semaine prochaine". Mais pour elle, il est primordial de "comprendre comment le virus est revenu après l'instauration du vide sanitaire". Si son exploitation n'a pas trop été impactée financièrement par ce vide sanitaire pour l'instant, l'avenir est incertain.

"Que pouvons-nous faire de plus ?"

Danie Dubois, contactée par téléphone, est épuisée. Cette éleveuse d'oie de 71 ans à La Dornac se lamente : "On a respecté le vide sanitaire, on a tout désaffecté. Que pouvons-nous faire de plus ?". Elle regrette ne pas recevoir plus d’informations, notamment sur la surveillance renforcée qui va être mise en place pour son exploitation. "Les gens sont alarmés et le gouvernement n’explique pas aux agriculteurs ce qui ce passe vraiment", soupire Danie Dubois.

Toutefois "la solidarité des clients et des autres agriculteurs" lui remontent le moral. Elle explique : "Les clients appellent catastrophés, mais ils nous soutiennent". Si l’Etat a annoncé qu’il compenserait les pertes liées notamment à la mise en place du vide sanitaire, Danie Dubois ne sait pas comment cela va se dérouler.

En raison du développement de cette épidémie, la production de foie gras a baissé de 25% cette année. Une augmentation des prix de 10 à 20% est attendue.

0 Commentaire

[CARTE] Un nouveau foyer de grippe aviaire en Dordogne

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Agroalimentaire

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Nouveau

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Auto et économie circulaire

Auto et économie circulaire

Dans ce nouvel épisode du podcast La Fabrique, Julie Thoin-Bousquié revient sur la prise en compte des enjeux d'économie circulaire dans l'automobile. En toile de fond, l'impératif de...

Écouter cet épisode

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 06/12/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS