Carrefour reste prudent pour 2002

Partager

« La fusion avec Promodes est désormais derrière nous ». C'est en ces termes que Daniel Bernard, le patron de Carrefour a commenté les résultats du groupe pour l'année 2001.
Selon lui, les premières synergies ont déjà produit leur effet et les coûts de distribution sont désormais orientés à la baisse. Le résultat net courant (+ 14,9% à 1,2 milliard d'euros) est conforme aux objectifs, pour un chiffre d'affaires en hausse de 7 ,2% à 69,4 milliards d'euros (+1% en France). La crise en amérique latine aura couté 442 millions d'euros en dépréciation d'actifs, principalement en Argentine et au Brésil.
Pour 2002, Daniel Bernard s'est déclaré « confiant mais prudent » sur l'évolution de l'économie mondiale. « Il n'y a pas aujourd'hui de véritable moteur de croissance dans le monde », a-t-il ajouté. Les gains de parts de marché et l'abaissement des coûts de distribution constituront les principaux leviers de croissance pour le groupe cette année.

Yves DOUGIN

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS