Carmat veut poursuivre son internationalisation, vise les USA

PARIS (Reuters) - Carmat, le spécialiste français des cœurs artificiels, a déclaré mardi qu'il allait poursuivre cette année l'internationalisation de ses essais cliniques chez l'homme, visant notamment les Etats-Unis et quatre nouveaux pays européens.
Carmat veut poursuivre son internationalisation, vise les USA
Carmat, le spécialiste français des cœurs artificiels (photo), a déclaré mardi qu'il allait poursuivre cette année l'internationalisation de ses essais cliniques chez l'homme, visant notamment les Etats-Unis et quatre nouveaux pays européens. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann

Carmat a obtenu en mai dernier le feu vert de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) pour reprendre les essais cliniques de sa prothèse ("étude pivot") après une suspension des implantations décidée à la suite du décès d'un cinquième patient, en octobre 2016.,

Au second semestre 2017, le groupe a procédé aux premières implantations humaines de sa bioprothèse au Kazakhstan

et en République tchèque, qui viennent ainsi s'ajouter à celles déjà réalisées en France.

Le groupe, qui a mené à bien une augmentation de capital de 52,9 millions d'euros il y a deux mois, disposait d'une trésorerie de 60,7 millions d'euros à fin décembre 2017.

Avec une trésorerie multipliée par près de deux par rapport à fin 2016, Carmat estime ainsi disposer de "ressources financières permettent de poursuivre le développement industriel et clinique de la société jusqu'au marquage CE visé en 2019".

Selon Carmat, plus de 100.000 patients aux Etats-Unis et en Europe pourraient bénéficier de sa prothèse cardiaque dans les prochaines années, un marché évalué à plus de 16 milliards d'euros.

Le groupe précise que sa nouvelle usine d'assemblage automatisé devrait être entièrement opérationnelle au cours du premier trimestre 2018, ajoutant que cette dernière devrait permettre "une production à plus grande échelle avec un meilleur rendement pour satisfaire aux besoins de la phase Pivot et du lancement commercial".

Carmat, dont les charges d'exploitation ont augmenté de 25% en 2017 à 31,1 millions d'euros, a accusé l'an dernier une perte de 29,21 millions contre une perte de 23,0 millions en 2016.

Le titre du groupe a perdu près d'un quart de sa valeur l'an dernier, ramenant sa capitalisation boursière à quelque 190 millions d'euros. A 9h07, il est stable à 21,15 euros.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - PARIS HABITAT OPH

Refonte du paramétrage et de la donnée du SIRH HR Access

DATE DE REPONSE 11/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS